« Si c’est pour que les invités portent un masque, c’est non » : à cause du coronavirus, les mariages reportés

Le printemps marque d’ordinaire le coup d’envoi de la saison des mariages. Mais cette année, l’épidémie a obligé de nombreux couples à décaler cet événement.

Par Publié le 23 mai 2020 à 01h45 - Mis à jour le 23 mai 2020 à 06h13

Temps de Lecture 4 min.

Article réservé aux abonnés

COLCANOPA

Alice et Yvan semblent encore un peu sonnés. Pendant plusieurs jours, ils ont oscillé entre colère et tristesse. « Puis il a bien fallu se faire une raison », lâche la jeune femme de 28 ans. Elle et son compagnon devaient se marier le 20 juin, dans l’Hérault. Mais le coronavirus est venu jouer les trouble-fête. Après plus d’un an de préparatifs, le « jour idéal », tant attendu, a été reporté. « Cela nous affecte énormément, explique Alice. Un peu égoïstement, je me demande pourquoi je n’ai pas le droit à “ma journée”. »

« 110 000 mariages risquent d’être repoussés », selon Stéphane Seban

Ils sont pourtant loin d’être les seuls dans cette situation. « Environ 80 % des mariages sont célébrés entre mars et septembre, avec un pic en juin, juillet et août, souligne Stéphane Seban, fondateur du Salon du mariage. La courbe de l’épidémie s’aplanit et on espère voir le bout du tunnel d’ici à la fin de l’été, mais au niveau des dates, cela ne pouvait pas plus mal tomber. » Il estime à 110 000 le nombre de mariages qui risquent d’être repoussés. Quand on sait que 230 000 mariages ont été célébrés en 2019, cela représenterait un mariage sur deux environ.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Mariage au temps du coronavirus : un Français bloqué un mois dans sa belle-famille au Hubei

Bien que le déconfinement ait commencé, « les mariages continueront à être reportés, sauf urgence », indique le site du gouvernement. Les règles de cette première phase de déconfinement s’imposeront jusqu’au 2 juin, mais personne ne sait encore ce qu’il adviendra par la suite. Et quand bien même les mariages pourraient à nouveau avoir lieu, les futurs époux craignent de devoir composer avec une liste d’invités restreinte, le respect des gestes barrières et des mesures de distanciation physique.

« Deuil psychologique »

Pour beaucoup, le scénario ne colle pas à l’image qu’ils avaient du « plus beau jour de leur vie ». « Je veux un mariage de rêve, une ambiance chaleureuse. Si c’est pour que les invités portent un masque et qu’on ait tous peur du virus, c’est non », détaille Alice. Avec Yvan, ils ont donc prévu un « plan B, et même un plan C » : leur mariage aura lieu le 8 août, si les conditions sanitaires leur permettent de réunir 160 invités. Dans le cas contraire, ils repousseront leurs noces au 15 mai 2021.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Coronavirus : ce que la science ignore encore à l’heure du déconfinement

Coline et François (les prénoms ont été modifiés) ont, eux aussi, jugé plus prudent de décaler leur mariage. Prévu depuis début 2019 et programmé le 18 juillet 2020, il se tiendra finalement le 10 juillet 2021. « En mars, on était encore optimistes. Fin avril, il a fallu choisir. On ne savait vraiment pas quoi faire, c’était très stressant, se souvient Coline, 30 ans. Nous avons pas mal de personnes âgées parmi nos invités, on a aussi des amis qui viennent de l’étranger… On a accusé le coup, et on s’est dit que ce n’était pas jouable. » Une décision très difficile à prendre pour la jeune femme et son fiancé, qui évoquent un « deuil psychologique ».

Il vous reste 52.52% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.