Les masques faits maison sont-ils efficaces contre le coronavirus ?

vidéo Les masques artisanaux en tissu ne sont pas équivalents aux masques utilisés en milieu médical. Il n’existe même aucune preuve scientifique de leur utilité. Pourtant, certains spécialistes les recommandent… faute de mieux.

Par Publié le 15 avril 2020 à 19h04

Temps de Lecture 1 min.

Depuis la mi-mars, les tutoriels pour fabriquer soi-même des masques se multiplient sur YouTube. Les études les plus poussées sur le sujet montrent toutefois que ces masques ne protègent pas du virus ceux qui les portent. Il n’existe aucune preuve scientifique non plus de leur efficacité quant au risque de contaminer l’entourage, car ces masques ne sont pas du tout équivalents aux masques FFP2 ou chirurgicaux. Alors, faut-il pour autant les abandonner ?

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Une levée du confinement sans mesures strictes de tests et d’isolement serait inefficace, selon une étude de l’Inserm

Alors que l’on manque de masques en France, certains spécialistes considèrent que ces protections faciales valent mieux que rien. Une position qui est partagée par l’Académie nationale de médecine et les autorités américaines.

Pour proposer des techniques de fabrication correctes, l’Association française de normalisation (Afnor) a consulté cent cinquante experts. Elle a mis à disposition gratuitement ses recommandations, ainsi que des patrons de masques alternatifs.

Lire aussi Les masques, même faits maison, protègent-ils du coronavirus ? Le débat démêlé en 8 points

Sources :

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.