Coronavirus : deux des onze patients hospitalisés en France sont guéris

Il s’agit de la première guérison pour des patients sur le sol français. Aucun nouveau cas n’a été détecté pour l’heure, selon le ministère de la santé.

Le Monde avec AFP Publié le 12 février 2020 à 20h02 - Mis à jour le 12 février 2020 à 20h26

Temps de Lecture 1 min.

Une femme évacuée de la province de Wuhan à son arrivée à la base aérienne d’Istres-Le Tubé, le 9 février 2020.
Une femme évacuée de la province de Wuhan à son arrivée à la base aérienne d’Istres-Le Tubé, le 9 février 2020. AXEL PFIEFFER / AFP

Deux des onze personnes hospitalisées en France après avoir été contaminées par le nouveau coronavirus sont « guéries » et sont sorties de l’hôpital, a annoncé mercredi 12 février le ministère de la santé.

Il s’agit du couple de trentenaires chinois qui était hospitalisé à l’hôpital Bichat à Paris, a précisé le numéro deux du ministère, Jérôme Salomon, en ajoutant qu’aucun nouveau cas n’avait pour l’heure été détecté en France. Lors de leur dépistage à la fin de janvier, le chef du service des maladies infectieuses à Bichat avait précisé que ce couple, « originaire de Wuhan », était arrivé le 18 janvier en France pour un voyage. Le professeur Salomon a précisé qu’un patient guéri ne nécessite aucun suivi particulier.

Neuf patients hospitalisés

Les critères de sortie répondent à un « protocole extrêmement sûr » qui fait l’objet d’un « consensus international » : les symptômes (fièvre, toux…) doivent avoir disparu, et « on exige deux tests négatifs » dans un intervalle de vingt-quatre heures pour s’assurer que ces patients ne sont plus contagieux. D’autres sorties parmi les premiers cas interviendront « dans les prochains jours », a-t-il encore fait savoir.

Après ces deux sorties, neuf patients restent hospitalisés en France. Un Français d’origine chinoise, âgé de 48 ans, travaillant « dans le milieu du vin » et coutumier des allers-retours avec la Chine, est hospitalisé à Bordeaux ; un touriste chinois âgé, dans un état clinique toujours « sévère », est hospitalisé à Paris, ainsi que sa fille, également contaminée.

Le sixième cas détecté est celui d’un médecin libéral contaminé dans l’Hexagone par une personne ensuite rentrée en Asie ; il est pris en charge à Paris. Hospitalisées à Lyon, Saint-Etienne et Grenoble, les cinq dernières personnes contaminées et détectées – quatre adultes et un enfant de 9 ans – ont été testées positives après avoir côtoyé, à la fin du mois de janvier, aux Contamines-Montjoie, un compatriote britannique porteur du virus qui revenait de Singapour.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Retrouvez tous nos articles sur le coronavirus dans notre rubrique

Le Monde avec AFP

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.