« Plus personne ne pense qu’Agnès Buzyn va être élue maire de Paris » : les propos choc de Marlène Schiappa

Dans un message interne révélé par « Le Point », la secrétaire d’Etat admet clairement la défaite de la tête de liste LRM aux élections municipales du 28 juin.

Par Publié le 05 juin 2020 à 22h52 - Mis à jour le 16 juin 2020 à 10h03

Temps de Lecture 3 min.

Article réservé aux abonnés

Dans un message interne, la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa douche les derniers espoirs de LRM concernant la Mairie de Paris.

Une ministre ne devrait pas dire ça. Encore moins l’écrire. Sans doute Marlène Schiappa pensait-elle que ses mots resteraient privés. Mais le message que la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes a posté, vendredi 5 juin, sur la boucle interne des candidats de La République en marche (LRM) dans le 14arrondissement de Paris n’a mis que quelques heures à sortir dans la presse. Au grand dam de la secrétaire d’Etat et d’Agnès Buzyn, la candidate de son parti à la Mairie de Paris.

Car le texte en cause est assez écarté de la ligne officielle de LRM. « Plus personne ne pense qu’Agnès Buzyn va être élue maire de Paris », entame Marlène Schiappa, selon Le Point, qui a dévoilé ces échanges. Une affirmation en totale contradiction avec le volontarisme affiché par Agnès Buzyn, qui déclarait le 2 juin dans Le Parisien : « J’y vais pour gagner ».

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Municipales à Paris : les cadres macronistes tirent un bilan sans concession de leur échec

Marlène Schiappa poursuit : « Partant de là, je ne suis pas pour mentir aux gens et dire votez Buzyn pour qu’elle soit maire de Paris, mais être très honnête sur les enjeux. » Concernant le 14arrondissement, où elle est candidate, la secrétaire d’Etat ne se berce pas d’illusions non plus : « On aura sans doute un seul élu », la tête de liste locale, Eric Azière. « Ou plutôt entre zéro et un seul », ajoute-t-elle.

L’arrondissement, aujourd’hui contrôlé par la gauche, devrait rester dirigé par la maire sortante, Carine Petit. Au premier tour, le 15 mars, sa liste est arrivée en tête, avec 33 % des voix. Celle de LRM a fini en troisième position, avec 16 %.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Elections municipales : à Paris, Agnès Buzyn sort de son silence

Dans son message retranscrit par Le Point, Marlène Schiappa en tire les conséquences pour la campagne du second tour. « Je pense qu’il ne faut pas perdre une minute sur les quartiers qui ne votent pas pour nous, écrit-elle. Aller tracter porte de Vanves, c’est vouloir vendre des AirPods [écouteurs] à des sourds. Rendons-nous à l’évidence, ce quartier ne vote PAS pour nous. C’est contre-productif de faire campagne là-bas. » A la place, elle incite les militants à se concentrer sur les soutiens d’Emmanuel Macron « pour qu’ils sortent de chez eux le 28 juin et aillent voter ».

La campagne de LRM accumule les déboires

Des « propos honteux », a immédiatement réagi Marie-Claire Carrère-Gée, la candidate Les Républicains (LR) dans l’arrondissement. « Stop au mépris des Parisiens des quartiers populaires », a renchéri sur Twitter Nelly Garnier, la directrice de campagne de Rachida Dati.

Il vous reste 35.19% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.