Municipales 2020 : à Paris, ces deux arrondissements que la gauche veut faire basculer

Anne Hidalgo et ses soutiens s’estiment en mesure de gagner le 5e et le 9e, en s’appuyant notamment sur la désunion entre la droite classique et les macronistes.

Par Publié le 05 juin 2020 à 00h56 - Mis à jour le 05 juin 2020 à 09h27

Temps de Lecture 5 min.

Article réservé aux abonnés

Agnès Buzyn, au côté de Florence Berthout, maire du 5e arrondissement, sur la place du Panthéon, à Paris, le 18 février.

Une situation « abracadabrantesque », aurait dit Jacques Chirac. A Paris, Rachida Dati (Les Républicains, LR) et Agnès Buzyn (La République en marche, LRM) sont adversaires dans la course à la Mairie. Leurs listes s’affrontent dans quinze des seize arrondissements où un second tour est prévu le 28 juin. Dans le 5e, le plus vieux quartier de la capitale, les deux adversaires partagent pourtant la même candidate, la maire sortante Florence Berthout.

Elue sous l’étiquette LR et ralliée récemment à LRM, cette dernière a fusionné la liste soutenant Agnès Buzyn qu’elle conduisait au premier tour avec celle de ses anciens amis LR. C’est la seule fusion LR-LRM conclue à Paris, à l’issue de tractations complexes qui sont remontées jusqu’à l’Elysée, et ont été sévèrement critiquées au sein même de LRM.

Lire aussi Municipales : à Paris, Bordeaux ou Strasbourg, le point sur les accords en vue du second tour

Depuis, Agnès Buzyn et Rachida Dati revendiquent l’une comme l’autre Florence Berthout. Chacun des deux sites de campagne concurrents présente la maire du 5e comme sa tête de liste locale. Au « troisième tour », quand les nouveaux élus désigneront la future maire de Paris, Florence Berthout « votera Dati », assure l’ancienne ministre de la justice, qui dit avoir « décroché » l’ex-LR de la galaxie macroniste. « Je connais toute la loyauté de Florence Berthout à mon égard », affirme au contraire Agnès Buzyn dans un entretien au Parisien. Elle votera « évidemment Agnès », promettent les soutiens de l’ex-ministre de la santé.

Le 5e, un enjeu-clé

L’intéressée reste énigmatique. Roule-t-elle pour Agnès Buzyn ou Rachida Dati ? Une fois élue, dans quel groupe siègera-t-elle ? « Aujourd’hui, le sujet n’est pas là, balaye-t-elle. Pour réussir l’alternance à Paris, il faut d’abord gagner le 5e. Je ne sortirai pas de ce credo de toute la campagne. » Le 28 juin, les électeurs du Quartier latin ne sauront donc peut-être pas pour quelle maire de Paris ils voteront en choisissant Florence Berthout.

Dans cette folle campagne parisienne, le 5e est devenu un enjeu-clé. Pendant des mois, les regards ont été braqués sur les 12e et 14e, deux gros arrondissements qui paraissaient susceptibles de basculer de gauche à droite, et de faire perdre son fauteuil à la socialiste Anne Hidalgo. Mais au vu du premier tour, très favorable à la maire sortante, la gauche n’y semble plus menacée. Si des arrondissements doivent changer de couleur, ce pourrait être plutôt les 5e et 9e. Et en sens inverse. Détenus l’un et l’autre par des maires ex-LR ralliées à Emmanuel Macron, ces arrondissements du centre de Paris pourraient à présent passer à gauche. L’alliance rose-verte qui dirige Paris depuis 2001 renforcerait ainsi sa domination, avec onze arrondissements sur dix-sept, tandis que la droite se replierait sur les six autres, tous situés dans l’Ouest parisien.

Il vous reste 56.65% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.