Coronavirus : à Nantes, Johanna Rolland fait le pari du rassemblement

L’omniprésente maire socialiste qui a annoncé mardi souffrir « de symptômes légers et manifestes » du Covid-19, livre un bulletin télévisuel quotidien et consulte régulièrement les élus d’opposition.

Par Publié le 08 avril 2020 à 10h29 - Mis à jour le 09 avril 2020 à 09h55

Temps de Lecture 3 min.

Article réservé aux abonnés

Johanna Rolland, maire de Nantes, le 17 décembre 2019.
Johanna Rolland, maire de Nantes, le 17 décembre 2019. LOIC VENANCE / AFP

Confinée, elle est pourtant en première ligne. A Nantes, la maire socialiste, arrivée largement en tête du premier tour des municipales (31,36 % des voix), demeure sur tous les fronts face à une population forcément inquiète.

Un nouveau rendez-vous est devenu quotidien. A 18 heures, Johanna Rolland délivre un bref bulletin télévisuel diffusé sur ses réseaux sociaux. Elle y égraine les mesures prises par la ville dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19. Au premier jour de sa chronique, le 17 mars, l’édile socialiste, 40 ans, est apparue derrière son bureau de l’hôtel de ville. Il s’est d’abord agi de « faire corps », d’appeler « à l’unité nationale », et de rassurer sur le maintien des « missions essentielles de la ville » : gestion de l’eau, assainissement, collecte des déchets, accompagnement des personnes les plus âgées et les plus fragiles…

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Coronavirus : très exposés, des maires et leurs adjoints sont nombreux à être tombés malades

Depuis le 23 mars, changement de décor. C’est devant sa bibliothèque que Johanna Rolland opère. Son mari officie à la caméra, alors que le virus a possiblement fait son entrée dans le nid familial, la cadette de la maison, 8 ans, a d’abord présenté certains signes du Covid-19 sans avoir été dépistée. « Ma fille a eu une forte fièvre et mal à la tête, mais, maintenant, elle va mieux », dit la maire, qui a annoncé, mardi 7 mars, souffrir à son tour « de symptômes légers et manifestes ». Signe de la volonté de reprendre le dessus : la maire exprime l’intention de convoquer un conseil municipal en visioconférence d’ici la fin avril.

L’agenda déborde

L’agenda de la maire déborde, le téléphone chauffe. « Dans la tempête, le capitaine doit être sur le pont avec son équipe », confie-t-elle. Chaque matin, Mme Roland fait un point avec la cellule de crise installée avant même les directives gouvernementales. En début d’après-midi, la maire échange en visioconférence avec une équipe d’élus resserrée. Parmi lesquels Julie Laernoes, rivale écologiste lors des municipales, troisième au soir du premier tour (19,58 % des suffrages), toujours adjointe en poste.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Le coronavirus bouleverse le quotidien des maires

« Bénéficier de son regard sur toutes les mesures à prendre pour affronter cette crise inédite est pour moi une évidence », énonce Mme Rolland. Elle a aussi pris soin d’appeler personnellement Christophe Jouin – colistier de Mme Laernoes, il a fondé L’Autre cantine, association qui propose des repas aux migrants, et a enfariné, au sens propre, Johanna Rolland à l’automne 2018 afin de l’interpeller sur la situation des migrants – pour lui demander de participer au plan d’aide alimentaire. « Est-ce par stratégie politique ou par intérêt sincère ? J’ai envie de dire : peu importe, tranche Mme Laernoes. Il fallait agir et elle l’a fait. »

Il vous reste 37.59% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.