Denain, « ville en déshérence », sous la menace du Rassemblement national aux municipales

Dans le Nord, l’une des villes les plus pauvres de France, Denain, risque de quitter le giron socialiste et de basculer aux mains du député du Rassemblement national Sébastien Chenu.

Par Publié le 11 mars 2020 à 12h57 - Mis à jour le 11 mars 2020 à 17h09

Temps de Lecture 5 min.

Article réservé aux abonnés

Présentation de la liste Rassemblement national menée par le député du Nord Sébastien Chenu, à Denain (Nord), le 22 février.
Présentation de la liste Rassemblement national menée par le député du Nord Sébastien Chenu, à Denain (Nord), le 22 février. PIERRE ROUANET / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Il est serein. Rien ne semble inquiéter le porte-parole du Rassemblement national (RN). Voilà des semaines que les médias scrutent Denain, où Sébastien Chenu a décidé d’être candidat aux municipales. « Je ne suis pas dans la position du sortant, donc si je ne gagne pas, je n’aurai pas perdu un mandat. Disons que je n’en aurai pas conquis un autre », sourit ce proche de Marine Le Pen, la présidente du RN. Il sait pourtant que la pression est grande : Denain est annoncée comme la ville du Nord que risque de perdre le Parti socialiste (PS) au profit du RN.

Six listes s’affrontent, mais c’est bien le match des législatives de 2017 qui se rejoue : la maire et députée PS, Anne-Lise Dufour-Tonini, avait cédé son fauteuil à l’Assemblée nationale à Sébastien Chenu, élu avec 55,35 % des voix. Depuis, l’élu frontiste, parachuté en 2016, sillonne la 19e circonscription du Nord, serre les mains des maires des communes du territoire, et ne rate pas une occasion pour parler du Denaisis lors de ses nombreux passages dans les médias.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Elections municipales dans les Hauts-de-France : les maires confrontés à l’expansion de l’extrême droite

Denain affiche de tristes records : 43 % de la population (19 714 habitants) sous le seuil de pauvreté, dont 58,7 % des moins de 30 ans, un taux de chômage de 36 %, une espérance de vie de 58 ans, selon la mairie, et un quart de la population perdu entre 1975 et 1990. La ville, située à une dizaine de kilomètres de Valenciennes, ne s’est jamais relevée de la fermeture d’Usinor, annoncée en 1978 et considérée comme l’un des plus grands plans de licenciement de l’histoire. Dans la foulée des 5 000 emplois supprimés à Usinor Denain, le Valenciennois avait alors perdu 18 000 à 23 000 emplois induits par l’activité sidérurgique.

43 % de la population de Denain vit sous le seuil de pauvreté, dont 58,7 % des moins de 30 ans

Pendant près d’un siècle, communistes et socialistes se sont affrontés pour gérer la ville. Anne-Lise Dufour-Tonini est devenue maire en 2011, après le décès de Patrick Roy, premier édile et député très reconnaissable avec ses vestes rouges. Réélue dès le premier tour en 2014 avec 59 % des voix, cette principale de collège de 50 ans au contact facile bénéficie d’un bon ancrage local, mais les problèmes économiques plombent la commune. « La menace RN est réelle, analyse le politologue Pierre Mathiot. La maire gère une ville qui est dans une telle déshérence qu’elle fait ce qu’elle peut, et elle va devoir affronter un professionnel de la politique, ce qui est rare au RN. »

Il vous reste 62.5% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.