Pourquoi l’Allemagne fait figure d’exemple dans sa gestion de l’épidémie due au coronavirus

podcast Avec un des taux de mortalité les plus faibles d’Europe, l’Allemagne a été moins affectée que d’autres par la pandémie. Comment l’expliquer ?

Publié le 01 juin 2020 à 11h26 - Mis à jour le 02 juin 2020 à 11h00

Avec un des taux de mortalité les plus faibles d’Europe, l’Allemagne s’en sort remarquablement bien jusqu’à présent dans sa gestion de la crise sanitaire. Comment l’expliquer ? Que dire de l’action d’Angela Merkel, que l’on donnait finie politiquement il y a encore quelques mois ? Système hospitalier particulièrement bien équipé, tests massifs : on vous explique les raisons du succès allemand dans le dernier épisode de « Pandémie », le podcast du Monde consacré à la crise engendrée par le coronavirus.

Ecoutez d’autres épisodes :

Écouter aussi Comment l’Afrique fait face au coronavirus
Écouter aussi Médicaments : comment leur délocalisation a entraîné de graves pénuries

Et retrouvez ici l’ensemble des épisodes publiés.

Le Monde

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.