Médicaments : comment leur délocalisation a entraîné de graves pénuries

podcast Délocalisation des usines qui fabriquent les principes actifs, mondialisation du secteur pharmaceutique : comment la France s’est retrouvée vulnérable à de graves pénuries de médicaments pendant l’épidémie.

Publié le 16 mai 2020 à 17h32 - Mis à jour le 16 mai 2020 à 17h42

Comment expliquer les pénuries de médicaments qu’a connues la France pendant l’épidémie ? Des secteurs cruciaux comme la réanimation ont manqué de médicaments-clés comme le curare, au point de devoir parfois les substituer par d’autres molécules, moins indiquées. A l’origine de ces manques, un mouvement de fond qui date des années 1990 et qui a vu le secteur pharmaceutique se mondialiser de plus en plus pour produire à bas coût les molécules à l’étranger.

Des usines indiennes, américaines ou chinoises jusqu’à votre pharmacie, Marie-Béatrice Baudet et Chloé Hecketsweiler, journalistes au Monde, nous racontent le parcours à travers le globe de nos médicaments dans le nouvel épisode du podcast Pandémie.

Ecoutez d’autres épisodes de Pandémie :

Écouter aussi Grippe de Hongkong en 1968 : pourquoi on l’a tous oubliée
Écouter aussi Quelles sont les origines du coronavirus ?

Et retrouvez ici l’ensemble des épisodes publiés.

Le Monde

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.