Grippe de Hongkong en 1968 : pourquoi on l’a tous oubliée

podcast Il y a 52 ans, la grippe de Hongkong, causée par le virus H3N2, partait de Chine centrale pour se propager et faire un million de victimes dans le monde. Mais personne ne s’en souvient.

Publié le 09 mai 2020 à 16h15

Il y a cinquante-deux ans, la grippe de Hongkong, causée par le virus H3N2, partait de Chine centrale pour se propager sur la planète. Le bilan est terrible : plus d’un million de morts dans le monde, dont 30 000 à 35 000 en France. Pourtant, plus personne ne semble s’en souvenir, y compris parmi les médecins qui étaient mobilisés à l’époque. Comment expliquer cette amnésie collective ? Raphaëlle Rerolle, grande reporter au Monde, nous raconte cette épidémie oubliée dans « Pandémie », le podcast du Monde consacré à la crise liée au coronavirus.

Ecoutez d’autres épisodes de « Pandémie » :

Écouter aussi La Chine va-t-elle dominer le monde d’après ?
Écouter aussi Le ratage de la France sur les tests du Covid-19

Et retrouvez ici l’ensemble des épisodes publiés.

Le Monde

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.