Isabel Marant : « J’étais en révolution totale contre l’idée de la femme-objet »

podcast Qu’est-ce qu’avoir du goût ? Qui a bon ou mauvais goût ? Comment se forme-t-il ? Est-il le produit d’une éducation, d’un milieu social ou au contraire le fruit d’une construction personnelle ? Cette semaine, la créatrice répond aux questions de Géraldine Sarratia.

Publié le 20 décembre 2019 à 07h00

Temps de Lecture 1 min.

Isabel Marant est la septième invitée du podcast Le Goût de M proposé par M Le magazine du Monde. La créatrice de mode reçoit la journaliste et productrice Géraldine Sarratia dans son appartement aménagé dans une ancienne imprimerie du quartier de Belleville à Paris. Isabel Marant y évoque le goût très France traditionnelle de son père et les valeurs plus baba cool de sa mère allemande, elle-même créatrice de mode ; son enfance dans un hôtel particulier de Neuilly ; les repas choucroute ou tartare du dimanche et son amour de la cochonnaille ; sa passion pour la musique, de Patti Smith à Bob Marley, en passant par la new wave ou les débuts du hip-hop ; son aversion pour les mèches ou le melon et son travail autour d’un prêt-à-porter pensé contre l’idée de la femme-objet.

Écouter aussi Lomepal : « La folie de ma grand-mère, Jeannine, me fascinait »

Toutes les deux semaines, une personnalité issue du monde de la culture, de la mode, du design ou de la cuisine raconte son histoire personnelle du goût. Mais aussi ses dégoûts. Comment elle s’est façonné un art de vivre, en continuité ou au contraire en rupture avec son milieu d’origine. Comment celui-ci a évolué au cours de sa vie, de ses rencontres, de ses expériences.

Un podcast produit par Géraldine Sarratia (Genre idéal)

Réalisation : Sulivan Clabaut

Musique : Gotan Project

Le Monde

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.