Alex Beaupain : « Le complexe du provincial, il reste à vie »

podcast Qu’est-ce qu’avoir du goût ? Qui a bon ou mauvais goût ? Comment se forme-t-il ? Est-il le produit d’une éducation, d’un milieu social ou au contraire le fruit d’une construction personnelle ? Cette semaine, l’auteur-compositeur-interprète répond aux questions de Géraldine Sarratia.

Publié le 11 octobre 2019 à 07h00 - Mis à jour le 15 octobre 2019 à 10h54

Relire l’article

Bienvenue dans l’espace de réactions

Pour améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

Les contributions (15)

Benyamin 12/11/2019 - 17h37

Remettre le complexe du provincial au goût du jour est stupéfiant. On a l'impression de régresser à la vitesse grand V. Comme l'article paru il y a quelques mois dans ce journal sur l'afflux, paraît-il des jeunes Français vers...Paris. Pourquoi asséner de telles inepties ? Que fait-on de la décentralisation effective à tous les degrés de la société? Pourquoi mettre sur le tapis un sujet qu'on croyait tombé aux oubliettes tant les capitales régionales n'ont plus rien à envier à Paris ? Aberrant.

TI.GIBUS 07/11/2019 - 15h08

Il n'a d'aussi nocif que le complexe parisien!

alimonosou 01/11/2019 - 09h59

"à 18 ans, j'ai quitté ma province.." et puis 50 ans à Paris ne me laissent aucun complexe de provincialité mon pauvre Alex.

Georges C. 23/10/2019 - 10h21

C’est vrai que cette rubrique a un goût de M.
J’attends de lire la suivante : la morgue du parisien, elle reste à vie ?
De la part d’un provincial sans aucun complexe.

Jpib 23/10/2019 - 08h35

Je croyais que le Direct etait un fil d'actualité ... en direct, mais il semble qu'il y ait des trucs qui restent collés en haut de la page comme de vieux chewing-gum trop machouillés ...

Zumplo 17/10/2019 - 02h54

Et si on renommait le podcast "le gout de la M..."?

Désolé, purement gratuit, je n'ai même pas écouté ce podcast. Je suis certain qu'il est très bon. Mais je n'ai pas résisté :)

Bearnés 16/10/2019 - 11h15

Ainsi, il y aurait un nouveau complexe nommé provincial ? Moi qui suis depuis mon plus jeune âge pronvincialisé, je ne me sens rien concerné par cette étrange maladie.

Maurice Q. 14/10/2019 - 11h19

Alex Beaupain se répand dans beaucoup trop de journaux pour y livrer des propos d’une grande banalité. Les chansons d amour avaient apporté quelque chose de nouveau et charmant. Ça tourne un peu en rond aujourd hui avec un fond assez morbide je trouve.

Tff 12/10/2019 - 16h08

Alex mon vieux, relativise...c est pas si grave et puis t es un grand maintenant !
On dirait que t as vite oublié d où tu viens pour (te) juger à l aune du gotha parisien.
Allez tiens bon, ça va s arranger.

No Country For Old Men 11/10/2019 - 21h14

Un goût de M.
Vous êtes sûrs.

EnzoM 11/10/2019 - 19h48

Je suis aussi sidéré par le niveau du débat....
Et puis, quelle arrogance vis à vis de ceux qui portent des pantacourts.
Une nouvelle distinction sociale ?

Babaille 11/10/2019 - 16h57

Après les tables basses, les pantacourts, ça continue de voler très bas. La semaine prochaine, les chaussettes blanches?

MH 11/10/2019 - 15h45

J'ai du me tromper de journal : je croyais être abonné au Monde

Jeudi 12/10/2019 - 10h53

Le Monde s'adapte : La première révolution intellectuelle fut de ne plus savoir écrire, la prochaine sera de ne plus savoir lire.

Quelqu-un 11/10/2019 - 14h35

Ah, ça c'est de l'information, merci Le Monde!!! pfff n'importe quoi!!!

Borrégo 11/10/2019 - 10h45

Ce monsieur portait des pantacourts! Voilà une information essentielle !

Avant de contribuer

Bienvenue dans l’espace de discussion que Le Monde met à disposition de ses abonnés. Nous souhaitons y développer un débat ouvert et respectueux. C’est pourquoi :

  • Les contributions doivent respecter les limites de la liberté d’expression (pas de diffamation, pas d’injure, pas de propos discriminatoires…)
  • Toute contribution que Le Monde estime contraire à la bonne tenue du débat ne sera pas publiée.

Sachez que les propos que vous y tenez peuvent vous engager juridiquement. Pour en savoir plus sur les règles de l’espace de contributions du Monde, cliquez ici.

Pour contribuer à la discussion, vous devez être abonné.

Rejoignez une communauté de 300 000 abonnés pour explorer, analyser et débattre.

Abonnez-vous à partir de 1 €

Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.

Faites avancer le débat en partageant votre point de vue.

Consultez le journal en version numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13 heures.

Services