En Espagne, la dépression Gloria fait onze morts et laisse des paysages dévastés

L’Agence météorologique espagnole prévoit de maintenir encore neuf provinces en alerte pour pluie, vent, neige, vagues, avalanches et dégel jeudi.

Par Publié le 23 janvier 2020 à 01h26 - Mis à jour le 23 janvier 2020 à 20h44

Temps de Lecture 4 min.

Article réservé aux abonnés

Un pont s’est écroulé à Malgrat de Mar, près de Girone, le 22 janvier.
Un pont s’est écroulé à Malgrat de Mar, près de Girone, le 22 janvier. JOSEP LAGO / AFP

Onze morts, quatre disparus et plus d’une soixantaine de blessés, sans parler des millions d’euros de dégâts matériels et de la destruction des côtes… Le terrible bilan laissé par le passage de la tempête Gloria, qui frappe la moitié est de l’Espagne depuis dimanche, pourrait encore s’alourdir. L’Agence météorologique espagnole (AEMET) a prévu de maintenir encore neuf provinces en alerte pour pluie, vent, neige, vagues, avalanches et dégel jeudi 23 janvier.

Les images des dégâts provoqués par la tempête Gloria donnent un aperçu de la violence de cet épisode de dépression. Des vents allant jusqu’à 144 km/h ont été enregistrés en Catalogne et des vagues de 14 mètres de haut aux Baléares, battant tous les records. Quatre des personnes décédées sont mortes d’hypothermie. Une autre d’une chute de tuiles due à la neige, à Avila, en Castille-et-Leon. Au moins un homme a été emporté par les crues près de Valence. Un agriculteur a été écrasé par l’effondrement d’une serre en raison de la grêle à Almeria en Andalousie. Et une femme de 72 ans est décédée chez elle, près d’Alicante, après l’effondrement de son immeuble sous le poids de l’eau accumulée sur le toit. Tout porte à croire que les quatre personnes portées disparues, à Ibiza, Majorque et Palamos (Catalogne), pourraient avoir été emportées par des crues ou des vagues.

Lire aussi Après l’Espagne, la tempête Gloria frappe le Roussillon et laisse craindre des crues majeures

A Gérone, plus de 150 litres de pluie au mètre carré sont tombés en douze heures et la ville catalane se préparait mercredi soir au débordement attendu du fleuve Ter. La municipalité a appelé les habitants des maisons et immeubles qui le bordent à dormir à l’étage de leur domicile, et annoncé la fermeture de toutes les écoles.

En 24 heures, Barcelone a enregistré plus de pluie que celle qui était attendue en trois mois. Sur le port Olympique, la statue d’Antoni Llena de David et Goliath construite en 1992 n’a pas résisté aux vents violents. Quant aux plages de la cité catalane, elles n’avaient jamais autant souffert depuis au moins trente ans, selon l’administration. Une grande quantité de sable a été charriée par les eaux. Les installations, détruites et les promenades maritimes, inondées, devront être réparées.

Le Delta de l’Ebre englouti sous les eaux

Partout sur la côte méditerranéenne, des ponts et des routes ont été dévastés, des rivières sont sorties de leur lit pour entrer dans des villes et villages, et des vagues ont inondé et détruit le bord de mer. A Tossa del Mar, en Catalogne, les rues, inondées, ont été recouvertes d’une impressionnante et épaisse couche d’écume. A Capdepera, à Majorque (Baléares), la promenade maritime a été détruite et des dizaines de voiliers ont été emportés par les vagues et projetés sur le bitume.

Il vous reste 46.62% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.