Coronavirus : comment le gouvernement a fait parvenir un SMS d’avertissement aux Français

Même s’il est signé « gouv.fr », ce SMS officiel ne signifie pas que le gouvernement dispose de votre numéro de téléphone.

Par Publié le 17 mars 2020 à 16h22 - Mis à jour le 18 mars 2020 à 09h53

Temps de Lecture 1 min.

Voici le message reçu par de nombreux Français depuis lundi 16 mars.

Vous avez peut-être reçu, dans la soirée du lundi 16 mars ou même mardi 17, un SMS provenant du gouvernement et rappelant « les règles strictes que vous devez impérativement respecter pour lutter contre la propagation du virus et sauver des vies ».

Même s’il est signé « gouv.fr », cela ne signifie pas que le gouvernement dispose de votre numéro de téléphone. Ce dernier a simplement demandé aux opérateurs téléphoniques français, comme le prévoit la loi en cas de « dangers imminents » ou de « catastrophes majeures », de faire parvenir en son nom le SMS à tous leurs abonnés. Le message a été écrit par le gouvernement et transmis directement aux opérateurs.

C’est la première fois qu’un tel mécanisme est mis en place, nous fait savoir Orange, qui a été sollicité comme tous les autres opérateurs téléphoniques français. Tous les détenteurs d’un téléphone n’ont pas encore reçu ce message, un délai qui s’explique par le très grand nombre de messages à acheminer.

Il existe un moyen technique d’afficher sur tous les téléphones allumés de France un message d’alerte – une technique plus rapide que d’envoyer des SMS – mais les pouvoirs publics n’ont pas pris de mesures pour la rendre opérante, comme le rappelle un avocat spécialisé à nos confrères de Libération.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Retrouvez tous nos articles sur le coronavirus dans notre rubrique

Sur l’épidémie

Sur le déconfinement et ses enjeux

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.