Cinq écolodges, pour un week-end de tourisme « durable »

Histoire d’être en symbiose avec les chefs d’Etat du monde entier, réunis pour la COP21 à Paris, voici quelques bonnes adresses pour voyager responsable.

Par Publié le 26 novembre 2015 à 21h19 - Mis à jour le 29 novembre 2015 à 07h46

Temps de Lecture 4 min.

La planète va mal : une prise de conscience qui influe forcément sur nos manières de voyager. Et sur l’offre touristique. Hier cabane en bois sans charme, l’écolodge est devenu un endroit qui fait rêver. Quelques adresses pour s’évader… sans culpabiliser.

Graine et ficelle.

LE PLUS POÉTIQUE : Graine et ficelle, près de Nice

Ici, c’est la nature qui vous invite chez elle. Alors on se fait tout petit… et on se laisse bercer, comme dans un cocon. Ancienne journaliste/styliste, Isabella Sallusti quitte la capitale en 2002 avec ses quatre enfants et une idée en tête : créer une ferme de permaculture où l’on ne cultive pas au sens littéral du terme, où l’on n’utilise pas de fertilisants, où l’on ne désherbe pas… A une vingtaine de kilomètres de Nice, dans l’arrière-pays, elle découvre Saint-Jeannet. Et tombe amoureuse d’une vaste friche, sans maison, ni eau, mais avec vue sur la mer et les vallons à couper le souffle. Quelques années plus tard, la friche est devenue un éden. « Un lieu magique où l’on rêve de se mettre au vert », dit la propriétaire. Nichés entre forêt de chênes et vergers, surplombant un bassin de baignade naturel, les deux lodges invitent à l’évasion. La chambre d’hôtes, elle, a son jardin et sa piscine privée. Le plus : Isabella Sallusti propose des cours de cuisine, où le bio, le sans-gluten et le sans-lactose sont mis à l’honneur.

Tarifs : à partir de 160 euros la chambre pour deux personnes hors petit-déjeuner. Les lodges sont à 190 euros la nuit pour deux personnes. Renseignements : www.graine-ficelle.com

Ecolodge

LE PLUS LABELLISÉ : La belle verte, en Bretagne

Voici l’un des meilleurs élèves de l’écotourisme. A trois heures de Paris, entre Laval et Fougères, La belle verte croule sous les certifications. Pas étonnant : en bois et terre cuite, les deux cabanes, une sous les pommiers et l’autre dans la prairie, sont autosuffisantes en énergie. Les panneaux solaires fournissent l’eau chaude et l’électricité. Le gîte, lui (jusqu’à 8 personnes), est fait uniquement de matériaux sains et nobles, et décoré dans un esprit « récup’». Clin d’œil responsable : si vous venez en train plutôt qu’en voiture, non seulement on vient vous chercher à la gare, mais vous aurez droit à une réduction de 5 % !

Tarifs : à partir de 85 euros par nuit pour deux personnes, petit-déjeuner inclus en basse saison et 115 euros, pour les mêmes conditions en haute saison. Renseignements : www.ecolodge-labelleverte.fr

Bain chaud outdoor, Instants d'absolu

LE PLUS DÉPAYSANT : Instants d’absolu, en Auvergne

Posé un plein cœur du parc naturel des volcans d’Auvergne – qui parfois n’est pas sans rappeler le Canada ou l’Europe du Nord –, Instants d’absolu est une ancienne ferme tricentenaire, réhabilitée dans un souci de protection de l’environnement. Le concept est à mi-chemin entre l’hôtel de luxe et la maison de famille, « un lieu de vie plutôt qu’un hôtel », disent les propriétaires. Les douze chambres sans téléphone ni Wi-Fi sont décorées avec goût. Après une randonnée, on profite du très beau Spa, avec hammam nordique, sauna finlandais et bain chaud outdoor. A noter : une bonne table qui fait la part belle aux produits locaux.

Tarifs : de 123 à 178 euros par personne en demi-pension. Renseignements : www.ecolodge-france.com

Villa Green, Areias do Seixo, Portugal

LE PLUS « ARCHI » : Areias do Seixo, au Portugal

Depuis plusieurs années, Laurence Bihr, fondatrice de l’agence Luxethica, est convaincue d’une chose : « développement durable » et « haut de gamme » peuvent aller de pair. Dans son portefeuille, près de 200 adresses labellisées éco dans le monde entier. Areias do Seixo, ainsi baptisé en référence aux grèves de galets qui jalonnent la côte d’Argent, est situé à quarante minutes de l’aéroport de Lisbonne, au bord de l’Atlantique, en Estrémadure. On est tout de suite frappé par l’architecture des bâtiments en forme de cube qui a pris sa place dans la lande, comme par magie. Bois, pierre, béton ciré, grandes baies vitrées. Dès la construction, tout a été savamment pensé « éco », de la ferme organique au potager, qui fournissent le restaurant en produits frais et bios, sans oublier le poulailler et les ruches. Dans la même veine, la géothermie a été choisie pour chauffer et rafraîchir l’eau, les restes alimentaires sont utilisés pour le compost, etc. L’hôtel de ce jeune couple de quadra, Marta et Gonçalo, propose 14 chambres et 3 villas. Un mariage réussi entre luxe, architecture et écologie.

Tarifs : Un séjour de 2 nuits à l’Areias en 2016 est proposé par www.luxethica.com à partir de 530 € en base petit-déjeuner pour 2 personnes (hors vol, hors transfert).

Ekies, Grèce

LE PLUS BALNÉAIRE : Ekies, en Grèce

C’est là qu’Alexandra Efstathiadou a passé toutes ses vacances, enfant. Devenue adulte, elle a tranformé un banal hôtel de plage en écolodge design et chic, les pieds dans l’eau. L’eau, c’est celle de la mer Egée, à Sithonia, l’une des plus sauvages péninsules de la Chalcidique. Ainsi est né Ekies All Senses Resort et ses… 69 chambres – hôtellerie peut donc rimer avec eco-friendly. Le projet a été confié à 4 bureaux d’architecture avec un cahier des charges peu commun : fermez les yeux, pensez à la Grèce et mettez en forme ce que vous voyez. Au final, du bleu, du blanc, du vert, du marbre coloré… Mais surtout des matériaux durables, une décoration épurée, et une philosophie anti-gaspi omniprésente. Parce que « durable » peut aussi vouloir dire agréable, Ekies propose massages, soins du corps et cours de yoga.

Tarifs : Chambre standard : 390 euros pour 3 nuits, Junior Suite : 630 euros pour 3 nuits. A noter, réduction de 20 % si l’on réserve avant la fin février 2016. L’hôtel ne rouvre que le 28 avril. Renseignements : www.ekies.gr

Et aussi…

Un livre : 90 jours d’écotourisme en Amérique latine. Un voyage effectué à travers 9 pays, sac au dos et iPhone 6 en main. De Paul-Alexis Kebabtchieff. Editions Eska, 29,90 euros.

Un guide : Tourisme responsable, plein d’adresses pour voyages solidaires, Hachette, Le Routard 2014, 176 pages, 10,05 euros.

Un label : Le programme ÉcoLeaders de TripAdvisor rassemble toutes sortes d’hôtels et chambres d’hôtes écologiques, pour tous les budgets. Tous s’engagent à respecter l’environnement, à protéger la nature, notamment en pratiquant le recyclage, en cuisinant avec des produits locaux et bios ou en proposant des stations de recharge pour les voitures électriques.

Voir les contributions

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.