Thibault Poriel

Voyage : la grandiose Côte de Granit rose

Par

Publié le 29 juin 2020 à 10h25 - Mis à jour le 01 juillet 2020 à 08h46

« En Bretagne, il fait beau plusieurs fois par jour », dit la boutade. De gris et pluvieux le matin, le ciel se fait soudain bleu et ensoleillé. Un microclimat qui rend la région belle à toutes les saisons. Sur la Côte de Granit rose – une particularité géologique très rare où la roche doit sa couleur aux douces nuances de rose à la présence d’oxyde de fer –, le décor est aussi changeant que la météo ; de Perros-Guirec à Trébeurden, de Lannion à Pleumeur-Bodou en passant par Tréguier ou la presqu’île de Lézardrieux, les paysages de carte postale ne se ressemblent pas. Mais tous offrent un vrai bol d’air.

Pleumeur-Bodou, le futur antérieur

Dans le parc du Radôme, à Pleumeur-Bodou, dans les Côtes d’Armor.

La première étape de cette escapade dans les Côtes-d’Armor nous mène à Pleumeur-Bodou. Depuis ce petit bourg traditionnel de 4 200 habitants aux maisons en granit , un pont de pierre nous conduit vers l’Ile-Grande, un des endroits incontournables de la Côte de Granit rose. Haut lieu de l’extraction du granit pendant plus de deux siècles, l’île se découvre aujourd’hui à pied, en deux heures de marche ; au centre, arrêtez-vous devant l’allée couverte, une sépulture de pierre mesurant 8,50 mètres de long et 1,60 mètre de large datant de la fin du néolithique.

La devise de Pleumeur-Bodou est Dreist mor ha douar, ce qui, en breton, veut dire « par-delà mer et terre ». Devise prémonitoire, car c’est cette commune qui fut choisie dans les années 1960 pour installer l’antenne qui allait permettre la première retransmission d’image télévisée en provenance des Etats-Unis via le satellite Telstar, par-delà mer et terre… On ne peut pas louper l’énorme boule blanche de 50 mètres de haut et de 64 mètres de diamètre posée sur la lande qui a définitivement cessé d’émettre en 1985. Une sphère tellement grande qu’elle pourrait abriter l’Arc de triomphe !

Le site abrite aujourd’hui la Cité des télécoms, qui raconte sur 3 000 m2 l’histoire des télécommunications, du télégraphe à la 5G. Un véritable succès : 90 000 visiteurs par an viennent déambuler dans ce parc de 10 hectares. Le point d’orgue de la visite reste le son et lumière dans le radôme où l’on découvre l’énorme antenne-oreille qui a permis de retransmettre en direct les premiers pas de l’homme sur la Lune.

Trébeurden, la fille de la mer

Cette station balnéaire plutôt BCBG a son petit surnom : on dit Tréb’ comme Cham’ ou Courch’ à la montagne ! Trébeurden, c’est la porte ouest de la Côte de Granit rose, avec son bourg perché sur la falaise et des plages en contrebas comme celle de Tresmeur, sûrement l’une des plus belles, enclavée entre la pointe de Bihit et celle du Castel. Le sable y est très fin et les soirées animées, mais la discothèque n’ouvrira pas cet été…

Il vous reste 66.48% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.