Une ville, des envies, cinq possibilités : Lyon

« La Matinale » vous invite au voyage. Cette semaine, direction Lyon. Sur un bateau, à travers les yeux d’un voyou, de marché en marché : cinq manières de découvrir l’autre ville Lumière.

Par Publié le 16 février 2020 à 00h04

Temps de Lecture 7 min.

Article réservé aux abonnés

LA LISTE DE LA MATINALE

Mâchonner une andouillette aux Halles Paul Bocuse, voguer sur la Saône jusqu’au paradis de l’île Barbe, découvrir le jardin caché d’un fan de Gaudí… Lyon, la preuve par cinq.

Jour de marchés !

La « Baraque à Sucre », au Food Traboule.
La « Baraque à Sucre », au Food Traboule. NICOLAS VILLION

On dit Lyon, on pense bouchons, et spécialités gastronomiques (très) riches. Pour ne pas passer votre week-end à table, faites plutôt le tour des marchés de la ville, pour vous régaler… debout ! On commence dès 7 heures du matin aux Halles de Lyon, rebaptisées Paul Bocuse. Tout y est, des quenelles de brochet à la cervelle de canut, avec des stands tenus par les Meilleurs Ouvriers de France. Au Resto Halles, dès l’aube, osez le mâchon lyonnais, le repas que prenaient les canuts après une nuit de travail : au menu, andouillettes, saucisson chaud, fromages et charcuterie.

L’estomac plein, on traverse le Rhône pour filer au bas des pentes de la Croix-Rousse, découvrir les Halles de la Martinière, un ancien marché couvert datant de 1838, rénové et rouvert par Etic, pour devenir le premier lieu lyonnais consacré à l’alimentation durable. Ici, les produits locaux et de saison sont mis à l’honneur, au rayon épicerie bio et dans les stands de restauration. Première étape : El Bar des Halles, où l’on se laissera tenter par un vin nature et des tapas. Pour l’encas de 4 heures, on poursuit la balade dans le Vieux Lyon jusqu’au Food Traboule, un food court ouvert au pied de la magnifique Tour Rose, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Trois niveaux, sept espaces, douze chefs et un décor splendide. Testez le mitchut du Bistrot du Sucré, ou la forêt-noire de la Baraque à Sucre.

Halles de Lyon-Paul Bocuse, 102, cours Lafayette, 69003 Lyon, ouvertes tous les jours, sauf le lundi, de 7 heures à 22 h 30, fermées les jours fériés.
Les Halles de la Martinière, 23, rue de la Martinière, 69001 Lyon, ouvertes de 7 heures à minuit.
Food Traboule, 22, rue du Bœuf, 69005 Lyon, food court ouvert tous les jours de 7 heures à minuit (jusqu’à 1 heure vendredi et samedi).

Du gang des Lyonnais aux flics ripoux

Le palais de justice de Lyon.
Le palais de justice de Lyon. GUILLAUME ROBERT-FAMY

Amateurs de polars et de faits divers, vous aller adorer découvrir la ville sous son autre facette, celle du grand banditisme… et des grandes figures de la police et de la justice. Dans les années 1970, Lyon avait d’ailleurs gagné le surnom de Chicago-sur-Rhône. On remonte le temps en empruntant la « rue de la Ré », où sévissait le fameux gang des Lyonnais, qui a commis une trentaine de vols à main armée en une décennie. Face au gang, l’incorruptible juge Renaud sera abattu à bout portant en 1975 – hommage lui est rendu face au palais de justice et à sa magnifique colonnade. On continue la visite jusqu’à la BNP de la rue Victor-Hugo : c’est là qu’en 1984 eut lieu un des braquages les plus violents de la branche lyonnaise d’Action directe, mené par Max Frérot, qui sera traqué par Michel Neyret… le flic devenu voyou. Une visite étonnante, qui devrait vous donner envie de (re) voir Les Lyonnais, le très bon film d’Olivier Marchal (2011).

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.