Dans le bureau de... agnès b.

Son bureau, situé dans le 10e arrondissement, à Paris, est recouvert d'objets du quotidien, de souvenirs et d'images qui l'inspirent.

Par Publié le 14 novembre 2014 à 18h20 - Mis à jour le 14 novembre 2014 à 18h55

Temps de Lecture 2 min.

Nicolas GUIRAUD pour M Le magazine du Monde

Personnalité singulière du milieu de la mode, la créatrice revendique une culture visuelle située « entre Versailles et le graff », nourrie d'art contemporain. Son bureau, situé dans le 10e arrondissement, à Paris, est recouvert d'objets du quotidien, de souvenirs et d'images qui l'inspirent.

1. LE BUREAU.

« Je l'ai dessiné il y a une dizaine d'années. J'ai tout choisi : la forme en ellipse que je trouve conviviale, le bois et le cuir gris satiné tout autour qui permet d'appuyer confortablement ses bras. Détail essentiel pour moi : les repose-pieds intégrés en buis qui massent les pieds de ceux qui prennent place. »

2. LES CARTES POSTALES.

« Cette reproduction d'une peinture italienne du xve siècle, qui représente une madone, m'a beaucoup inspirée pour les coiffures des mannequins de mon défilé femme printemps/été 2015. »

3. L'IPAD.

« Je le surnomme ''ma plaque'', je m'en sers principalement pour trier mes photos et écouter de la musique (grâce à l'enceinte posée dessus, Ndlr). J'apprécie le style baroque de David Daniels, j'ai aussi des playlists que me préparent mes amis. »

4. LE TÉLÉPHONE.

« Je l'utilise quotidiennement pour faire des photos et des vidéos. La coque reprend la forme d'un coup-de-poing américain et je me la suis déjà fait confisquer deux fois pour des raisons de sécurité ! J'y ai attaché un ruban rouge pour le retrouver facilement dans mon sac. »

5. LE CIRCUIT INFORMATIQUE.

« J'en ai acheté toute une caisse aux puces de Clignancourt. Cela a donné lieu à une ligne de tee-shirts. J'aime ces objets dont le côté artistique n'a pas été recherché. »

6. LE DVD.

« Dans ma galerie parisienne (1), nous venons d'exposer des clichés de Larry Clark. J'ai filmé l'accrochage et le vernissage. Cela a donné un journal vidéo un peu brut puisque je ne l'ai pas monté. Il vient d'être mis sur DVD et il est posé là car je ne l'ai pas encore regardé. »

7. LA LOUPE.

« J'en ai deux dont je me sers très souvent pour regarder des images. Celle-ci appartenait à ma grand-mère versaillaise. »

8. LES PIERRES.

« J'aime ramasser celles en forme de coeur. Quand je me balade, elles me sautent aux yeux, c'est une forme qui m'appelle. Je crois me rappeler que celles-ci viennent d'Islande et de Provence. »

9. LE PARFUM

« Je porte Fracas de Robert Piguet depuis plus de vingt ans, je me parfume plusieurs fois par jour. Généralement, je n'aime pas dévoiler le nom de mon parfum, je préfère dire que je porte une tubéreuse. » 

(1) Galerie du Jour, 44, rue Quincampoix, Paris 4e. www.galeriedujour.com

Voir les contributions

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.