« Hunger Games. La ballade du serpent et de l’oiseau chanteur », de Suzanne Collins : les racines du mal

La préquelle à la trilogie de romans pour adolescents « Hunger Games » paraît aujourd’hui, 20 mai : un best-seller qui tombe à point pour le déconfinement.

Par Publié le 20 mai 2020 à 00h37 - Mis à jour le 20 mai 2020 à 12h10

Temps de Lecture 3 min.

Article réservé aux abonnés

Donald Sutherland (Coriolanus Snow), dans « Hunger Games. La Révolte » (2014), de Francis Lawrence.
Donald Sutherland (Coriolanus Snow), dans « Hunger Games. La Révolte » (2014), de Francis Lawrence. PROD DB / LIONSGATE / COLOR FORCE

« Hunger Games. La ballade du serpent et de l’oiseau chanteur » (The Ballad of Songbirds and Snakes), de Suzanne Collins, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Guillaume Fournier, PKJ, 560 p., 19,90 €, numérique 14 €.

Le confinement a ajouté une difficulté à une entreprise déjà périlleuse : la parution mondiale et sans fuites, les 19 et 20 mai, de la suite de la saga Hunger Games, La Ballade du serpent et de l’oiseau chanteur, de l’Américaine Suzanne Collins, qui a « ressemblé à une mission pour la CIA », selon le directeur de collection chez PKJ, Xavier d’Almeida. « Texte remis trois mois avant la sortie, traducteur confiné en avance pour tout traduire à temps, mots de passe d’accès au texte qui changent régulièrement, quelques phrases différentes selon les pays pour tracer l’éventuelle fuite, clause de confidentialité signée par des dizaines de personnes… », l’éditeur n’avait jamais vu ça.

Un court extrait avait été dévoilé en janvier

Un cinquième film à gros budget est d’ores et déjà programmé pour cette préquelle (suite qui prend chronologiquement place avant les titres précédents), dont un court extrait avait été dévoilé en janvier. On y découvrait que le récit, qui cette fois n’est pas écrit à la première personne, se centre sur le jeune Coriolanus Snow, bien avant qu’il ne devienne le président tyrannique de Panem et le grand ennemi de Katniss Everdeen, héroïne de la première trilogie, et symbole de la rébellion qui va causer la perte du dictateur.

Lire aussi Découvrez un extrait du nouveau roman « Hunger Games » : « La Ballade du serpent et de l’oiseau chanteur »

Six décennies plus tôt (mais toujours dans un lointain futur), Snow est un adolescent ambitieux et arrogant, héritier d’une lignée aristocratique qui se débat pour ne pas disparaître. Les Snow ont perdu leur fortune dans la guerre qui a opposé, dix ans auparavant, la rébellion des treize districts de Panem – un Etat totalitaire d’Amérique du Nord. Coriolanus, orphelin qui vit avec sa grand-mère et sa cousine Tigris (que les lecteurs ont découverte en espionne de la résistance dans le troisième volet), tente de donner le change et de faire carrière à l’Académie, école des élites, alors que la faim et les privations le tenaillent.

Si ce tome possède la qualité de plume des précédents, il n’est pas certain qu’il convaincra au-delà des fans de la première trilogie

Tandis que la nation tente de se relever, le pouvoir central écrase les districts en organisant ses 10es Hunger Games (les « jeux de la faim »), qui obligent de jeunes citoyens à s’entre-tuer. Avec une nouveauté : chaque combattant se voit flanqué d’un mentor, un élève de l’Académie. Coriolanus Snow est chargé d’accompagner vers une mort probable Lucy Gray Baird, époustouflante candidate issue des bas quartiers du district 12, exactement comme Katniss Everdeen.

Il vous reste 40.62% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.