Le yassa végétarien : la recette de Damien Deville

Le géo-anthropologue revisite ce classique sénégalais, qui invite les saveurs africaines et parle de nos identités plurielles.

Par Publié le 15 mai 2020 à 12h00

Temps de Lecture 1 min.

Le yassa de Damien Deville.
Le yassa de Damien Deville. Julie Balagué pour M Le magazine du Monde

Pour 2 personnes

4 oignons, mélangés de préférence (jaune, rouge, de Roscoff, par exemple), 1 c. à s. de moutarde, le jus de 2 citrons verts, huile d’olive ou d’arachide, 1 gousse d’ail, 1 petit piment, 3 branches de thym, 2 feuilles de laurier, sel, poivre, 50 g d’olives vertes, ⅓ de bouquet de coriandre fraîche.

La préparation

Peler les oignons, les couper en deux et les tailler en fines lamelles dans le sens de la longueur. Dans un grand saladier, mélanger la moutarde avec le jus des citrons et 3 c. à s. d’huile. Ajouter la gousse d’ail écrasée, le piment haché (doser selon le piquant souhaité), le thym et le laurier, saler et poivrer légèrement. Incorporer les oignons et laisser mariner deux heures.

Une fois les oignons bien marinés, les faire saisir à feu vif dans une casserole avec un filet d’huile, puis réduire le feu au minimum, couvrir et faire mijoter environ 20 minutes, jusqu’à ce que les oignons soient complètement fondants. À la fin de la cuisson, ajouter les olives vertes et la coriandre hachée. Arroser d’un peu de vinaigre blanc si la préparation manque de jus.

Faire cuire du riz blanc à côté. Servir avec la sauce aux oignons.

N.B. : on peut ajouter des morceaux de tofu pour remplacer le poulet traditionnel ou d’autres légumes, comme des carottes ou des poivrons, selon la saison.

Lire aussi « Ce qui m’a d’abord frappé en Afrique, ce sont les couleurs, les sons, les odeurs, les ambiances »
Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.