« Je ne veux plus avoir peur » : paroles de manifestants américains après la mort de George Floyd

vidéo Plus d’une semaine après la mort de George Floyd, le 25 mai, une vague de manifestations touche les grandes villes américaines. Les manifestants protestent contre le racisme et les violences policières.

Publié le 03 juin 2020 à 20h44 - Mis à jour le 04 juin 2020 à 14h05

« Je suis en colère », « Cela me rend malade », « Je me bats pour les miens »… Ces phrases ont été prononcées lors d’une manifestation à New York, le 2 juin.

Ces manifestants, souvent jeunes, se rassemblaient pour protester contre la mort de George Floyd. Genoux à terre, point levé, ils célébraient la mémoire de cet homme qui est mort durant une interpellation policière, le 25 mai à Minneapolis.

Jei McGill, un jeune homme noir de 19 ans, explique que « la coupe est pleine ». Il déplore trop « d’injustices et d’affaires mal gérées ». Bonnet sur la tête et masque noir sur la bouche, Katie Burns, une jeune femme blanche de 22 ans, répète qu’elle « est en colère » et que « les policiers racistes doivent aller en prison ».

Huit jours après la mort de George Floyd, le 25 mai, sa mémoire était saluée dans la plupart des grandes villes américaines. Si de nombreuses manifestations sont restées pacifiques, le mouvement a aussi suscité des émeutes, conduisant plusieurs villes, comme New York, à mobiliser la garde nationale et imposer un couvre-feu.

Le Monde

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.