Michael Jordan s’engage à donner 100 millions de dollars pour lutter contre les inégalités aux Etats-Unis

La multiplication des dons, à l’instar de la solidarité affichée par le monde du sport, témoigne de l’émotion vive suscitée par la mort de George Floyd à Minneapolis.

Le Monde avec AFP Publié le 06 juin 2020 à 03h16 - Mis à jour le 06 juin 2020 à 04h33

Temps de Lecture 2 min.

La légende de la NBA, Michael Jordan, a fait la plus grosse promesse de don jamais réalisée par une personnalité du monde du sport à l’endroit d’organisations caritatives à but non lucratif. Il a ainsi annoncé qu’il allait donner 100 millions de dollars (88,5 millions d’euros) « sur les 10 prochaines années à des organisations vouées à s’assurer de l’égalité des races, de la justice sociale et d’un meilleur accès à l’éducation ».

La fortune personnelle de Jordan, considéré comme le plus grand joueur de l’histoire de la NBA et propriétaire de la franchise des Charlotte Hornets, est estimée à 2,1 milliards de dollars (1,86 milliard d’euros).

Lire aussi La mort de George Floyd mobilise le monde du sport au-delà des Etats-Unis

L’importance de ce don témoigne de l’émotion vive suscitée par la mort de George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, lors de son arrestation le 25 mai à Minneapolis (Minnesota), qui a embrasé depuis dix jours le pays avec des manifestations virant aux affrontements.

« Nous sommes en 2020, et notre famille Jordan inclut tous ceux qui aspirent à notre mode de vie. Bien que beaucoup de choses ont évolué, les pires comportements persistent. Black Lives Matter [la vie des Noirs compte]. Ce n’est pas une affirmation controversée. Tant que ce racisme enraciné qui cause la faillite des institutions de notre pays ne sera pas totalement éradiqué, nous continuerons de nous engager à protéger et à améliorer les vies des personnes noires. »

Très peu enclin au cours de sa carrière de joueur à prendre la parole pour protester contre les problèmes raciaux ou sociétaux aux Etats-Unis, un mutisme pour lequel il a souvent été critiqué, l’ancienne star des Chicago Bulls a exprimé sa colère la semaine passée après le décès de Floyd, se joignant au chœur des très nombreux sportifs à s’être indignés.

De nombreux dons destinés au National Bail Fund Network

En signe de solidarité avec les rassemblements, plusieurs célébrités américaines ont annoncé faire don de centaines de milliers de dollars, notamment pour payer la caution des manifestants arrêtés. L’équipe de la série humoristique Brooklyn Nine-Nine, qui met en scène la vie dans un commissariat new-yorkais, a annoncé faire don de 100 000 dollars à un fonds dédié, le National Bail Fund Network.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Après la mort de George Floyd, les artistes américains entre silence et fureur

Le couple Blake Lively (Gossip Girl) et Ryan Reynolds (Deadpool) a, lui, rapporté avoir donné 200 000 dollars (177 124 euros) au fonds d’aide juridique de la NAACP, la plus grande organisation de défense des droits des Noirs aux Etats-Unis.

Habituée des tweets acides en direction de Donald Trump, la mannequin et présentatrice de télévision Chrissy Teigen s’est, elle aussi, engagée. Si elle a d’abord annoncé sur Twitter donner 100 000 dollars « pour les cautions de manifestants à travers le pays », elle a décidé de doubler la mise après qu’un internaute l’a accusée de soutenir « des émeutiers et des criminels ». « Oh ils vont avoir besoin de plus d’argent alors. Ce sera 200 000 », a-t-elle répliqué.

Lire aussi Mort de George Floyd : la fondation Mandela dénonce « la suprématie blanche continue »

Le Monde avec AFP

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.