Coronavirus : « La Chine fait taire ceux qui veulent enquêter »

Frédéric Lemaître, correspondant du « Monde » à Pékin, a répondu aux questions des internautes sur les conséquences sanitaires mais aussi politiques, en Chine, de l’épidémie provoquée par le coronavirus.

Publié le 10 février 2020 à 14h03 - Mis à jour le 12 février 2020 à 14h16

Temps de Lecture 4 min.

Relire l’article

Bienvenue dans l’espace de réactions

Pour améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

Les contributions (15)

Loulou55 22/03/2020 - 20h02

Question à Frédéric LEMAITRE et aux spécialistes médicaux du Monde

Compte tenu de la propagation de l'épidémie en Europe, J'ai élaboré depuis une quinzaine de jours, un tableau de Bord à partir de données fiables. Cf lien
https://www.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6
pour examiner l'évolution du virus dans le Monde.
Deux faits me laisse pantois: l'arrêt quasi-total de la progression du virus et de la mortalité en Chine et la quasi absence d'impact du virus en dehors de la devenue célèbre province de Hubei.
Jamais dans l'histoire de l'humanité, on a vu une épidémie s'arrêter brutalement.
Par ailleurs, je connais Wuhan pour avoir descendu le Yanzhe Kiang, qui est un des axes fondamentaux d'échange en Chine et je suis halluciné de voir que les provinces limitrophesde Chongqing (une mégalopole de 20 millions d'h) déclare 6 morts et 577 cas
de Covis-19, Jangsui et Nanjing 0 mort, 933 cas, Shanghai 4 morts , 364 cas
Eclairez ma lanterne chinoise

G. Delaurens 11/02/2020 - 15h54

Si le directeur général de l’OMS fait une génuflexion devant Xi Jinping et couvre la Chine d’éloges, c'est tout à fait normal même si ce n'est pas rassurant.

Le dirigeant autocratique d'une nation structurée faisant 20 % de la population mondiale, et la seconde économie de la planète nécessite de jouer le jeu de la déférence.

Cela permet ensuite de faire son boulot essayant d'obtenir un maximum de coopération après avoir fait allégeance au leader maximo ...

F. P. 11/02/2020 - 10h52

A forte épidémie, pouvoir fort !

Un citoyen français 11/02/2020 - 10h00

Décidément La Fontaine marque des points nous voyons la paille dans l'oeil du voisin chinois pour ne pas voir la poutre qui est dans le notre.... Nous acceptons que nos autorités de santé donnent des informations parcellaires se limitant au nombre de cas positifs alors que le nombre de cas testés négatifs comme celui des actuellement testés est une information centrale. Nos directions de la santé publique pensent pour nous et n'imaginent pas lutter contre les infections autrement que par un test diagnostic et le vaccin !!! Perseverare diabolicum, cela nous a coûté très cher lors de précédentes épidémies du VIH à HTLVI en passant par l'hormone de croissance et la grippe chaque année: ne tenir pas compte de la protection passive comme se laver régulièrement les mains ou porter un masque en cas d'infection respiratoire.

lempathietuelobjectivité 11/02/2020 - 09h49

La RPC est la pire dictature du xxiè siècle
Il ne faut jamais l oublier.

Aujour Dhui 11/02/2020 - 20h18

J aurais plutôt mentionner la Corée du Nord. Mais peut-être qu elle ne compte pas, avec ses missiles...

Doudoudodudor 10/02/2020 - 21h46

Le gouvernement chinois avait annoncé que le pic de l'épidémie se situerait à la fin des vacances du nouvel an lunaire.

Effectivement, sur les sites d'informations officiels de la RPC, le nombre de cas détectés s'est subitement arrêté.

La désinformation bat son plein.

Alexandre.Carbonnel 10/02/2020 - 21h39

Bonjour,

Ou puis-je trouvé la photo du directeur de l’OMS faisant « une génuflexion » devant le président chinois ?

Bien à vous,

Alexandre

Citoyen étonné 10/02/2020 - 20h27

"Officiellement, aucun cas de coronavirus n’y a été relevé [au Laos]. Pourtant, personne n’y croit. Idem en Afrique." Et ce serait à cause du méchant régime chinois ?? Idem quand l'OMS parle de la partie émergée de l'iceberg "au niveau international" c'est aussi la faute du méchant régime chinois ? Et quand on écrit "la Chine a perdu lja bataille de la communication" cela signifie clairement qu'il y a bien une guerre de l'information contre la Chine. Pour le Monde on a le petit soldat Lemaître qui balance ses rafales d'éléments de langage et d'insinuations douteuses.

La réalité est que depuis des années virologues et biologistes moléculaires de toutes nationalités, dont beaucoup de chinois, travaillent sur les coronavirus dont on sait depuis ls SRAS qu'ils sont une menace épidémique majeure avec la Chine comme principal point chaud.

(PS: le MERS venait lui d'un coronavirus du dromadaire. L'INRA en France travaille sur les coronavirus des chiens et chats...)

Lux 11/02/2020 - 10h59

Votre soutien aux dictatures, Chine, Syrie, Russie est inconditionnel. Mais votre point de vue sur les dictatures européennes est étonnant.

Cabal 11/02/2020 - 08h13

Si vous aviez bien lu l'article vous auriez lu que le nombre zéro de cas au Laos et en arrosoir seraient dus au manque de kit de test. Et que la partie émergée de l'iceberg serait due en grande partie au fait que les autorités ne peuvent comptabiliser des gens qui ne se présentent pas. Vous avez une lecture bien partielle de l'article et bien défensive de la Chine. Par contre il est reconnu que celle ci a caché le début de l'épidémie.

Debonaloi 10/02/2020 - 19h49

La certitude ,au delà des chiffres à l’évidence sous estimés ,de la véracité de l’affirmations selon laquelle le gvt communiste chinois veut faire taire ,c’est qu’on voit de nombreux commentaires disant que non et qu’au contraire faut louer la réactivité bienfaisante du PCC et de son armée de libération révolutionnaire qui vaincra l’ennemi virustique .

Trueseeker 10/02/2020 - 21h37

Donc des gens qui disent que le gouvernement dit vrai, c’est la preuve qu’il dit n’importe quoi? Vous avez notion de ce qu’est une argumentation...?

LiRM 10/02/2020 - 19h13

il est dit que la Chine "fait taire ceux qui veulent enquêter ou attirer l’attention sur des situations difficiles" mais sans exemples à l'appui.

Debonaloi 10/02/2020 - 19h39

C’est vrai ça des noms ,des adresses....il y a un avocat converti journaliste pour enquêter ,il a notamment dit avoir vu des morts sur des chaises dans un hôpital ,il terminait son reportage en disant qu’il n’avait pas peur du gouvernement chinois.....depuis il a disparu . Il est plus qu’evident que bilan ne reflète pas la réalité ,est on à 50% de vrai ,à 10% ou à 5% , ?

Bang 10/02/2020 - 18h23

Le Monde pourrait il nous indiquer quelle est la crédibilité de ce journaliste pour parler de la Chine et des Chinois ? Quelles sont ses sources pour affirmer que la Chine veut se faire passer pour le pays qui sauverait le monde ?
Aujourd'hui on sent en Chine face à cette épidémie de l'inquiétude, voire de la peur mais aussi le même sentiment d'unité que celui connu en France au moment des attentats de Charlie Hebdo. Mr. LeMaître ne veut voir dans tout ce qui a été fait contre le virus depuis le 24 Janvier que de la propagande et du marketing. Personnellement, depuis Shanghai, j'y vois un immense exploit et une très forte résolution a vaincre cette épidémie. Regarder par exemple tout ce qu'a mis en place la ville en 3 semaines. Incroyables.
Zhong guo Jia You, Wu Han Jia you.

Edgard Wibeau 10/02/2020 - 22h46

Avant, il y avait AK en direct de Moscou. Maintenant, il y a Bang, en direct de la Cité interdite.

Debonaloi 10/02/2020 - 19h54

T’as raison Grégoire ,mais faudrait pas s’etonner d’avoir en face la voix du peuple PCC ,d’ailleurs on les reconnaît comme souvent aux fautes : «  la ville en trois semaines est incroyables « 

Grégoire de Tours 10/02/2020 - 18h50

C'est vrai que le journaliste, il est juste correspondant à Pékin, il n'y connait probablement rien. On va plutôt écouter les médias officiels chinois.

Klaatu Vanuatu 10/02/2020 - 17h36

Une génuflexion devant Xi Jinping? Il va bientôt s'asseoir sur le trône du Dragon et il faudra se prosterner front contre terre.

MC44 10/02/2020 - 23h55

"mais ça fait rien les 3/4 des commentaires sur ce forum sont justes bons à agresser un autre" J'adore, ça ne manque pas de sel de la part de quelqu'un qui vient juste de répondre à un commentaire en agressant son auteur... Schweik, toujours du coté des dictateurs...

Schweik 10/02/2020 - 20h11

@ Remarque Je n'ignore rien du tout et vous n'avez même pas lu mon commentaire ; mais ça fait rien les 3/4 des commentaires sur ce forum sont justes bons à agresser un autre

Remarque 10/02/2020 - 19h33

Il n'en reste pas moins, cher Schweik, que le "coup de la génuflexion" devant le "Grand Timonier" est quand même énorme, vouloir l'ignorer comme vous semblez le faire pose question. Ceci dit la Chine bien que dirigée par des dictateurs a comme vous le dites bien des mérites dans beaucoup de ses réalisations...

Schweik 10/02/2020 - 18h16

C'est tout ce que vous avez retenu de cet article excellent ? Le régime de la Chine est issu de conditions épouventables , Guerre civile invasion japonaise révolution ; Jamais en dentelle pas plus en russie qu'en France; Ce regime a sorti cette nation sous- développée territoire de famines récurrentes et cela va beaucoup mieux qu'en Afrique et plusieurs pays d'Amerique Latine, cette épidèmie les a débordés ce qui serait aussi arrivé ici;; un point positif de mettre le couvercle sur les infos est la volonté d'éviter une panique et ça vaut mieux. "votre message pourrait enfreindre" ?????????????????????????

[email protected] 10/02/2020 - 17h17

Et on se demande pourquoi le journal "le monde" est mal vu par le régime chinois...
Critiquer peut être bien, mais une critique constructive serait mieux. Le régime chinois a certainement ses travers, comme tout régime, même républicain, mais n'oubliez pas qu'il est issu d'un pays ayant une grande histoire derrière elle, et qui connaît mieux que quiconque les hauts et les bas d'une civilisation... Et depuis 1949, il ne me semble pas qu'aujourd'hui, les chinois soient les plus malheureux, il n'y a qu'à se rendre dans ce pays pour s'en apercevoir...

Antoine Martin 10/02/2020 - 23h14

Assez étonnante cette vision très positive de l’histoire de la Chine depuis 1949 .... et la révolution culturelle, les famines et Tienanmen ??? Sinon quand à la crise sanitaire actuelle comment expliquer ce grand écart entre la transformation récente de salles de sport en mega hôpital et un contrôle de la maladie ds la région de Wuhan ? Les chinois ne sont pas idiots et ces décisions sont certainement réfléchies .

Remarque 10/02/2020 - 19h56

@[email protected] Votre histoire sur la grande histoire de la Chine et de sa Civilisation est intéressante. Cependant, souffrez que nous nous posions quelques questions au sujet de la façon dont le pouvoir chinois gère cette épidémie. La seule observation des courbes publiées quotidiennement incite à la prudence voire à l'incrédulité concernant ce qui aujourd'hui peut être qualifié de pandémie...

BOLAND 10/02/2020 - 17h10

J'avais un voyage en Chine de prévu. je l'ai annulé. Et, en lisant votre article, je suis conforté dans ma décision ...

electricity 11/03/2020 - 09h41

@pierre guillemot Je suis atterré par le nombre de personnes qui ne voyagent que pour clamer ensuite « j'y étais » : à la famille, aux collègues... En général les mêmes qui nous bassinent avec le « génie » de leur progéniture. Et quand ils ont des mauvaises notes, c'est parce que ce sont des surdoués : allez, on l'a tous entendu au moins une fois celle-là. Pour sûr, la Chine, à Boboland, ça doit bien être dans le top 10. « tellement pittoresque ».

pierre guillemot 11/02/2020 - 08h08

Air China propose l'aller-retour au départ de Paris pour moins de 500 euros (beaucoup plus cher l'aller-retour au départ de Pékin). La vie du touriste en ville risque d'être misérable (pas de monuments, pas de restaurants, pas de musées, mais le métro et les autobus circulent avec beaucoup de places assises). Quand même, dire ensuite "j'y étais" vaut le voyage. La vision d'une ville déserte en plein jour est unique, et risque de ne pas se reproduire avant la guerre atomique. J'ajoute que les meilleurs hôtels restent ouverts (les autres sont généralement fermés) avec des tarifs de basse saison.

liaobel 10/02/2020 - 17h01

Je ne vois pas la phrase:" La Chine fait taire ceux qui veulent enquêter" placée en chapeau de l'article dans l'article de Frédéric Lemaître lui-même, article au demeurant plutôt intéressant et objectif. Je me trompe?

electricity 11/03/2020 - 09h42

C'est-à-dire que la Chine fait taire tout le monde, a fortiori ceux qui enquêtent...

Remarque 10/02/2020 - 19h42

Il semble que vous vous trompiez en effet cher @liaobel... L' ophtalmologue Li Wenliang inquiété par la police chinoise pour propagation de "fausses rumeurs" ne vient pas démentir ce que dit le titre de l'article, bien au contraire même... Il l'a d'ailleurs payé de sa vie ce pauvre homme... On a bien vu et lu par la suite l'embarras du pouvoir chinois à ce sujet !

Ultracapital 10/02/2020 - 17h23

Oui.

Avant de contribuer

Bienvenue dans l’espace de discussion que Le Monde met à disposition de ses abonnés. Nous souhaitons y développer un débat ouvert et respectueux. C’est pourquoi :

  • Les contributions doivent respecter les limites de la liberté d’expression (pas de diffamation, pas d’injure, pas de propos discriminatoires…)
  • Toute contribution que Le Monde estime contraire à la bonne tenue du débat ne sera pas publiée.

Sachez que les propos que vous y tenez peuvent vous engager juridiquement. Pour en savoir plus sur les règles de l’espace de contributions du Monde, cliquez ici.

Pour contribuer à la discussion, vous devez être abonné.

Rejoignez une communauté de 300 000 abonnés pour explorer, analyser et débattre.

Abonnez-vous à partir de 1 €

Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.

Faites avancer le débat en partageant votre point de vue.

Consultez le journal en version numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13 heures.

Services