Coronavirus : des Jeux olympiques reportés bien tardivement

Editorial. Les atermoiements du gouvernement Abe et du CIO laissent un malaise dans le monde sportif et donnent le sentiment que les intérêts des athlètes et la santé publique ne sont que des paramètres parmi d’autres.

Publié le 25 mars 2020 à 10h29 - Mis à jour le 25 mars 2020 à 11h16 Temps de Lecture 2 min.

Relire l’article

Bienvenue dans l’espace de réactions

Pour améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

Les contributions (24)

Doudoudodudor 26/03/2020 - 20h48

Polémique inutile.
Le tour de France qui part en juin n'est toujours pas annulé, et bien d'autres épreuves. Va-t-on avoir droit à des critiques incessantes de tout pendant 6 semaines ?

Le confinement pèse sur les éditorialistes du Monde.

Francis Tèlmeilleur 26/03/2020 - 11h45

non-événement, non-article ....

Fer 26/03/2020 - 09h55

Ces atermoiements sont bien la preuve que les "élites", partout dans le monde, n'attendent qu'une seule chose une fois la pandémie terminée : repartir comme avant, en mettant les bouchées doubles pour rattraper les PIB perdus.

C'est évidemment idiot. cf. la contribution de Claire Marin sur ce même site du "Monde"... cette crise est une vraie rupture, l'occasion de reprendre conscience que nous envoyons la planète dans le mur, et de changer en profondeur ce qui nous meut.

GillesF 26/03/2020 - 09h17

En même temps, faire passer la performance avant le sport, et les profits avant les athlètes, c'est un peu le principe des JO modernes.

Babaille 26/03/2020 - 03h55

Pourquoi donc est-ce considéré comme tardif?

Et qu’est-ce qui aurait changé s’ils avaient été reportés il y a deux semaines? Rien.

GillesF 26/03/2020 - 09h05

Ça leur aurait évité la honte d'avoir des comités olympiques nationaux les prévenir qu'ils boycotteraient les jeux s'ils avait la bêtise arrogante de les maintenir... Ça aurait donné l'impression qu'ils se soucient du sport et des athlètes.

Orion 26/03/2020 - 01h28

Tempête dans un verre d'eau...

Jack von Flar 26/03/2020 - 00h24

Ah ben c'est toujours facile de regarder dans le rétroviseur...

le sceptique 25/03/2020 - 23h36

Un petit rappel, mort par million d'habitant du covid-19 aux dernières stats disponibles :
Japon 0,3
France 19,0
Italie 123,0

Les Japonais raisonnaient aussi depuis leur expérience de la maladie : ils ont 43 morts pour 125 millions d'habitants (!), ils estiment que l'épidémie est maîtrisée chez eux depuis plusieurs semaines et qu'en fait elle n'a jamais réellement pris.

Alors certes, les JO c'est le monde entier, donc c'est mal barré. Mais si en France nous avions en tout et pour tout 20 morts avec un contrôle strict des cas suspects, on trouverait peut-être aussi normal d'espérer la continuation des programmations de nos événements dans quelques mois.

GillesF 26/03/2020 - 09h16

@Gabuzo mardi 24 Abe premier ministre annonce qu'il a accepté le report inévitable des jeux, mercredi 25 Koike gouverneure de Tokyo annonce une augmentation des cas à Tokyo et demande un confinement volontaire ce week-end, en faisant planer la menace du bouclage de force de la capitale, auquel tout le monde maintenant se prépare.

GillesF 26/03/2020 - 09h01

Par "Les Japonais" vous voulez dire les instances japonaises. Le peuple japonais était majoritairement opposé au maintien des jeux cet été. Beaucoup soupçonnent le gouvernement d'avoir minimisé l'impact du covid-19 juste pour ne pas ternir l'image des JO. [Je vis au Japon]

Gabuzo 26/03/2020 - 08h01

Je ne serais pas très étonné que maintenant que les JO sont reportés, Abe « découvre » soudain qu’il y a plus de cas de coronavirus au Japon qu’on le pensait...

Babaille 26/03/2020 - 03h58

Les japonais doivent être soulagés de ne pas avoir à retrouver dans leurs rues des athlètes français.

JackBarto 25/03/2020 - 19h45

Facile à dire depuis une salle de rédaction....les enjeux derrière un tel événement sont juste énormes. Evidemment qu'ils savaient que les JO ne pouvaient pas avoir lieu cet été depuis longtemps. Simplement il fallait trouver la meilleure solution (ou la moins mauvaise) avant d'annoncer quoi que ce soit...

Rabino 25/03/2020 - 19h42

Oui la décision d’annuler les JO est la bonne.
Est elle trop tardive?
Je ne sais pas, c’est peut être parler de façon trop péremptoire et sans connaître tous les éléments de la part du Monde .
Quant à la chute de l’ Édito : réduire la place de l’argent dans le domaine du sport on est dans le vœux pieux du sermon dominicale.
Il manque un exposé sérieux de la méthode et l’accord des milliards de spectateurs a l’échelle de la planète.
Le sport et le nationalisme sportif qui l’accompagne est une alternative aux guerres , au total ça coûte moins cher et ça fait moins de morts.

Fbr 25/03/2020 - 19h02

editorial ridicule, plus d'idée ?, le vide lié au confinement ?

Pierre HUBU 25/03/2020 - 17h36

Ce genre de grand raout, gorgé de dope et de fric, porteur des fiertés nationalistes les plus haïssables, gaspilleur d'énergie et anti écologiste au possible, et ce au profit exclusif des marchands de boissons gazeuses, des TV et des cimentocraties nationales, est exactement ce dont la planète n'a plus besoin... À bas le sport-spectacle corrompu ! Vive le sport de proximité, le nôtre de tous les jours !

Yeahooo 26/03/2020 - 13h37

Ces "mega evenements" (et les mega victoires qui vont avec) ont un impact enorme sur le "sport de proximité".

Babaille 26/03/2020 - 04h00

Je ne vois pas trop en quoi le sport professionnel empêche le sport de proximité ou quotidien. Si ça ne vous plait pas, éteignez votre télé, rien de plus facile.

Requiem 25/03/2020 - 17h36

Décision : oui - Tardive : non
C'était une décision qui devait être prise conjointement par un état et par un comité international. Cela demande un minimum de concertations. ces concertations ont eu lieu, la décision a été prise. Bien. Il n'y a pas lieu d'ouvrir une polémique stérile

Mbapp75 25/03/2020 - 17h27

triste et pauvre editorial.... Le sport est un spectacle comme un autre et ne mérite pas ces leçons inutiles
.

HenriH 25/03/2020 - 17h08

Encore une fois, cet éditorial n'est pas signé... Encore une fois, un titre racoleur pour faire de l'audience.
Quelle importance que les JO aient été reportés le 25 mars au lieu du 15 mars ou du 1er avril ?
Est-ce une information qui nécessite autant de bruit ?



Avant de contribuer

Bienvenue dans l’espace de discussion que Le Monde met à disposition de ses abonnés. Nous souhaitons y développer un débat ouvert et respectueux. C’est pourquoi :

  • Les contributions doivent respecter les limites de la liberté d’expression (pas de diffamation, pas d’injure, pas de propos discriminatoires…)
  • Toute contribution que Le Monde estime contraire à la bonne tenue du débat ne sera pas publiée.

Sachez que les propos que vous y tenez peuvent vous engager juridiquement. Pour en savoir plus sur les règles de l’espace de contributions du Monde, cliquez ici.

Pour contribuer à la discussion, vous devez être abonné.

Rejoignez une communauté de 300 000 abonnés pour explorer, analyser et débattre.

Abonnez-vous à partir de 1 €

Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.

Faites avancer le débat en partageant votre point de vue.

Consultez le journal en version numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13 heures.

Services