Les meilleurs porte-clés connectés pour retrouver les objets perdus en 2020

Comparatif « Wirecutter ». Vous avez tendance à égarer vos clés, votre porte-monnaie, votre chargeur d’ordinateur, votre tête ? Ces porte-clés localisables permettent d’y remédier grâce à leur antenne Bluetooth connectée à votre smartphone. Selon nos tests, les meilleurs traqueurs sont siglés Tile. Voici nos choix.

Par Nick Guy et Mathilde Fassin Publié le 22 février 2020 à 21h00

Temps de Lecture 19 min.

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Ce test a été réalisé aux États-Unis et a été initialement publié en anglais sur le site Wirecutter. Vous pouvez le lire ici en version originale.

Si vous êtes du genre à retourner toute la maison à la recherche de vos clés ou de votre sac quand il est l’heure de partir, un porte-clés connecté pourrait vous changer la vie. Nous recommandons le Tile Mate (2020), avec une portée suffisante pour couvrir la plupart des foyers ou bureaux, une alarme qui sonne fort et une pile remplaçable. D’autant qu’il coûte un peu moins cher que le plus haut de gamme Tile Pro (2020).

Notre premier choix

Le Tile Mate (2020)

Le meilleur traqueur Bluetooth

Le Tile Mate est doté d’une grande portée et d’un volume sonore élevé, et offre ainsi une meilleure chance de retrouver les objets égarés que n’importe quel traqueur d’une autre marque. De plus, on peut remplacer la pile soi-même.

* Au moment de la publication, le prix était de 24,99€

Un traqueur Bluetooth permet de localiser l’objet auquel il est attaché grâce à une application smartphone. Tile est devenue la marque synonyme de traqueur, un peu comme Kleenex pour les mouchoirs en papier. Au cours de nos essais, le Tile Mate a atteint une portée de 45 mètres. C’est moins que les 58 mètres du Tile Pro, mais c’est généralement suffisant pour ne pas perdre la connexion à la maison ou au travail. On peut aussi déclencher la sonnerie du traqueur à distance pour repérer le moment où l’on s’en approche (si on a perdu ses clés dans la maison, par exemple). L’alarme du Tile Mate est tout aussi puissante que celle de modèles plus chers. Et si le traqueur est hors de portée Bluetooth, une option de recherche participative permet à d’autres personnes de vous aider à retrouver vos affaires. Or, Tile a la plus vaste communauté dans ce domaine.

On recommande aussi

Le Tile Slim (2020)

Pour votre portefeuille

Si sa portée est plus réduite que celle d’autres modèles Tile, le Slim est le traqueur le plus fin qui soit. Il a la taille et la forme de trois cartes bancaires posées les unes sur les autres, et il profite du réseau Tile. Mais sa pile n’est pas remplaçable.

* Au moment de la publication, le prix était de 29,99€

Le Tile Sticker (2020)

Pour tout le reste

Le Sticker est doté des mêmes caractéristiques que tous les Tile, mais il est encore plus petit : il fait la taille d’une pile de quatre pièces de deux euros. Il est conçu pour adhérer à tout, mais sa pile n’est pas remplaçable.

* Au moment de la publication, le prix était de 39,99€

Les Tile Essentials (2020)

L’assortiment complet

Les Tile Essentials regroupent un Tile Mate, un Tile Slim et deux Tile Stickers en un lot plus abordable.

* Au moment de la publication, le prix était de 69,92€

Le Slim (2020) et le Sticker (2020) ont une portée moindre et une alarme moins forte que le Mate, et leur pile n’est pas remplaçable. Mais ils ont été conçus pour être utilisés dans différents endroits et ils offrent le même accès au réseau Tile. Le Slim a la forme d’une carte bancaire et il est pensé pour tenir dans un portefeuille, tandis que le Sticker est minuscule et peut se coller à peu près n’importe où. Le lot Tile Essentials (2020) comprend un Tile Mate, un Tile Slim et deux Tile Stickers à un prix dégressif. C’est donc un bon assortiment pour démarrer.

Le guide complet

Comment nous avons testé et sélectionné les modèles

Au cours de ces dernières années, nous avons testé plus d’une douzaine de traqueurs Bluetooth. Les marques phare de cette catégorie sont bien connues, mais pour nous assurer que nous ne passions pas à côté de bons modèles, nous nous en étions remis à Amazon et à Google pendant la phase de recherche d’une version antérieure de ce guide. Google nous a suggéré d’excellentes critiques comparatives, publiées par The Wall Street Journal, Yahoo, Tom’s Guide et Wired.

Voici les critères à prendre en compte pour choisir un bon traqueur Bluetooth :

La taille : un traqueur trop encombrant à transporter devient, de fait, inutile. On vise petit et léger.

La portée : plus la portée est grande, plus on peut passer loin du traqueur tout en retrouvant l’objet perdu.

Le volume : si vous êtes près du traqueur et que vous ne l’entendez pas, c’est mauvais signe. L’espace réduit destiné au haut-parleur n’empêche pas certains modèles de donner de la voix !

L’ampleur de la communauté : la plupart des traqueurs Bluetooth peuvent faire appel à tous les téléphones équipés de leur appli pour rechercher, en toute discrétion, les objets perdus par d’autres utilisateurs. Donc, plus il y a de membres sur une même plateforme, meilleures sont les chances de retrouver des affaires égarées.

Autres caractéristiques : une pile remplaçable n’est pas absolument indispensable, mais c’est un plus non négligeable. Nous préférons également les traqueurs qui peuvent déclencher une alarme sur le téléphone. Enfin, il est aussi important que l’application soit ergonomique et qu’elle mette à jour les positions géographiques rapidement.

Le test le plus crucial que nous ayons mené est sans doute celui qui détermine la portée potentielle de chaque traqueur, soit la distance à laquelle on peut éloigner son smartphone de son traqueur sans perdre la connexion Bluetooth. En 2019, nous avons testé la portée dans les bureaux de Wirecutter à New York, qui font environ 60 mètres de long. Nous avons posé chaque traqueur sur une étagère, nous avons enclenché la sonnerie, et nous nous sommes éloignés avec notre iPhone (associé au traqueur) à la main. Nous avons évalué la distance avec une roue de mesure : nous notions le métrage dès que l’appli de notre smartphone nous signalait que le traqueur était hors de portée ou que nous heurtions physiquement le mur. Nous avons pratiqué ce test cinq fois par modèle et calculé la moyenne de ces données, pour chaque traqueur.

Nous avons également testé le volume de l’alarme, un dispositif pratique pour retrouver un objet égaré dans un rayon à portée d’ouïe. Nous avons ainsi placé chaque traqueur à 30 cm d’un sonomètre numérique et avons relevé le volume maximal.

Notre premier choix de porte-clés connecté : le Tile Mate (2020)

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH
Notre premier choix

Le Tile Mate (2020)

Le meilleur traqueur Bluetooth

Le Tile Mate est doté d’une grande portée et d’un volume sonore élevé, et offre ainsi une meilleure chance de retrouver les objets égarés que n’importe quel traqueur d’une autre marque. De plus, on peut remplacer la pile soi-même.

* Au moment de la publication, le prix était de 24,99€

Si vous comptez acheter un traqueur pour garder à l’œil vos clés, votre sac ou d’autres affaires, nous recommandons le Tile Mate (2020). Les modèles Tile sont les plus populaires et de loin, ce qui est important si vous avez un jour besoin de faire appel à leur communauté pour rechercher un objet (nous revenons sur ce point un peu plus bas). Ce modèle offre la combinaison parfaite entre une bonne portée, un ample volume d’alarme et un juste prix. Sa pile est également interchangeable, ce qui remédie au plus gros défaut des anciens modèles Tile. Et, petit comme il est, il tient sur un porte-clés.

Le Tile Mate est un carré aux angles arrondis, qui mesure environ 3,5 cm de côté et 6 mm d’épaisseur (il est plus petit qu’une pochette d’allumettes). Il est fait de plastique blanc, avec un bouton plat au milieu. Un trou dans le coin en haut à gauche permet de l’accrocher à un porte-clés, une dragonne ou un autre type d’attache. Ce modèle est identique à sa version 2019, du moins en apparence.

Au cours de nos tests de distance, le Tile Mate n’a pas fait montre de la meilleure portée chez un traqueur Bluetooth. Mais il nous a tout de même suffisamment impressionnés pour que l’on estime inutile pour la plupart des utilisateurs de dépenser plus pour un Tile Pro. En moyenne, nous avons pu nous éloigner de 46 mètres avant de perdre la connexion avec notre iPhone. C’est moins que les 60 mètres promis par la marque, mais cela reste impressionnant et c’est 15 mètres de plus que la version antérieure. Bien que le Tile Pro fasse mieux, on ne se rend pas compte de la distance que représentent 46 mètres. C’est presque la longueur d’une piscine olympique ! Soit largement assez pour la plupart des domiciles ou bureaux. S’il vous arrive souvent d’oublier des affaires dans des endroits plus reculés, ou si vous avez simplement envie d’être rassuré, le Tile Pro fera l’affaire : il a tenu les 58 mètres de notre bureau sans perdre la connexion.

La marque prétend que le Pro a un volume sonore plus élevé que le Mate, mais nous les avons mis côte à côte et ils nous ont paru à peu près au même niveau à l’oreille ; le sonomètre l’a confirmé, avec 104 dB chacun, ce qui est bien plus fort que les versions antérieures de chaque modèle (et que tous les concurrents que nous avons testés). C’est sans aucun doute assez fort pour être entendu depuis l’extrémité opposée d’un bureau ou d’un appartement.

La portée du Tile Mate est impressionnante. Assez pour que la plupart des utilisateurs puissent se passer du Tile Pro, un peu plus cher.

Si le Tile est hors de portée Bluetooth, on peut visualiser une carte qui affiche sa dernière localisation connue par le téléphone. S’il n’est plus à cet endroit, ou si l’on craint qu’il n’y soit plus, on peut marquer l’objet comme perdu, ce qui sollicite alors le dispositif de recherche participative.

D’autres traqueurs sont équipés de fonctions participatives également, mais c’est la taille de la communauté Tile qui fait sa force. La marque affirme avoir vendu plus de 26 millions de Tile et représenter 90 % du marché des traqueurs Bluetooth. D’après les données de l’entreprise, six millions d’objets sont retrouvés chaque jour et quelque 90 % des objets marqués comme égarés sont récupérés. En guise de point de référence, l’appli Tile signale combien d’autres utilisateurs actifs sont dans un rayon de huit à dix kilomètres.

Les anciens modèles tenaient environ un an avant que leur batterie ne rende l’âme, obligeant à remplacer le traqueur tout entier. Les modèles Mate et Pro actuels ont tous deux une pile remplaçable (une pile au lithium standard CR1632 pour le Mate), que l’on change facilement grâce à un clapet coulissant au dos du traqueur. D’après la marque, la pile tient un an. On trouve facilement ces piles dans le commerce pour moins d’un euro pièce (si vous recyclez vos anciens traqueurs Tile via le programme reTile, vous recevrez l’un des nouveaux modèles).

La pile d’un Tile Mate devrait tenir à peu près un an et elle est facile à changer soi-même.
La pile d’un Tile Mate devrait tenir à peu près un an et elle est facile à changer soi-même. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Comme le clapet de la pile présente le risque d’être mal refermé, on ne peut pas dire que le Tile Mate est waterproof. Mais la marque considère malgré tout qu’il est résistant à l’eau. Le laisser tomber dans une flaque ou l’exposer à la pluie ne devrait pas l’achever. D’après Tile, les modèles testés ont survécu à un millier de passages en sèche-linge. L’objet en soi sera donc plus durable que sa pile.

Tile propose le service sur abonnement Tile Premium (3,49 €/mois ou 34,99 €/an) qui couvre tous les traqueurs Tile que vous possédez. Les services incluent par exemple l’envoi d’une pile de remplacement chaque année, une extension de garantie de trois ans et une assistance par SMS. Côté logiciel, l’abonnement comprend un historique de localisation remontant à trente jours, un partage illimité des localisations de vos produits Tile et des notifications intelligentes, qui vous alertent si vous avez quitté la maison sans l’un de vos traqueurs. Cela étant, cette dernière option nécessite que vous entriez l’adresse de votre domicile et, au cours de nos essais, nous avions déjà parcouru 500 mètres avant de recevoir la notification, ce qui n’est pas super pratique. Pour la plupart des utilisateurs, Tile Premium est une dépense inutile selon nous.

Tous les Tile sont faciles à installer : au lieu d’avoir à se rendre dans le menu Réglages de votre portable pour ajouter l’objet, l’application Tile (sur Android ou sur iOS) s’occupe de tout. Vous n’avez qu’à lancer l’appli, appuyer sur une icône pour ajouter un nouveau Tile et enfoncer fermement le bouton au centre du Tile quand l’application vous le demande.

Dans l’application, on peut donner des petits noms à chacun des Tile et leur associer une photo. Par exemple, si l’on place un Tile Mate dans son sac à dos, on peut le représenter par une photo dudit sac. On peut visualiser tous les appareils (tous les Tile, le téléphone appairé et autres portables et tablettes équipés de l’appli avec votre compte) sous forme de liste ou de plan. On peut jumeler un nombre illimité de Tile avec un seul téléphone, mais seuls huit peuvent communiquer activement à la fois avec le téléphone via Bluetooth sur iOS, ou quatre sur Android.

Ses défauts qui ne sont pas rédhibitoires

Le Tile Mate n’intègre pas de fonctionnalité de géofencing (qui consiste à avertir l’utilisateur lorsqu’il part sans son objet traqué) à moins de souscrire au service payant Tile Premium. Même avec cet abonnement, nous avons trouvé que l’efficacité était variable. L’un des rédacteurs Wirecutter qui utilise cette fonction reçoit régulièrement des notifications alors qu’il a déjà parcouru plusieurs centaines de mètres, tandis qu’un autre ne reçoit des alertes qu’après dix minutes d’éloignement.

On recommande aussi : le Tile Slim (2020) et le Tile Sticker (2020)

WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH
On recommande aussi

Le Tile Slim (2020)

Pour votre portefeuille

Si sa portée est plus réduite que celle d’autres modèles Tile, le Slim est le traqueur le plus fin qui soit. Il a la taille et la forme de trois cartes bancaires posées les unes sur les autres, et il profite du réseau Tile. Mais sa pile n’est pas remplaçable.

* Au moment de la publication, le prix était de 29,99€

Le Tile Sticker (2020)

Pour tout le reste

Le Sticker est doté des mêmes caractéristiques que tous les Tile, mais il est encore plus petit : il fait la taille d’une pile de quatre pièces de deux euros. Il est conçu pour adhérer à tout, mais sa pile n’est pas remplaçable.

* Au moment de la publication, le prix était de 39,99€

Les Tile Essentials (2020)

L’assortiment complet

Les Tile Essentials regroupent un Tile Mate, un Tile Slim et deux Tile Stickers en un lot plus abordable.

* Au moment de la publication, le prix était de 69,92€

Si vous avez été conquis par l’écosystème Tile, vous pourriez être tenté de traquer davantage d’objets que simplement vos clés. Le Tile Slim (2020) et le Tile Sticker (2020) ont recours à la même technologie que le Tile Mate, mais avec des styles différents, qui peuvent se montrer utiles dans des situations variées.

Le Tile Slim est conçu pour être glissé dans un portefeuille, avec sa forme de carte bancaire et ses 2,4 mm d’épaisseur (soit à peu près trois cartes bancaires empilées). Malgré cette finesse, le Slim est doté du bouton pour appeler votre téléphone et d’un haut-parleur. C’est le modèle le moins puissant de la gamme 2020, mais avec ses 99,5 dB au cours de nos essais, il demeure étonnamment sonore (aussi fort qu’une tondeuse à gazon ou un moteur de moto). Le baffle est intelligemment situé sur le dessus de la carte, qu’on la tienne horizontalement ou verticalement, ce qui permet qu’elle ressorte de la fente du portefeuille pour que le son ne soit pas obstrué. Nous avons mesuré une portée de 44 mètres, pour 46 annoncés, donc on est dans les clous.

Le Tile Slim est conçu pour être glissé dans un portefeuille.
Le Tile Slim est conçu pour être glissé dans un portefeuille. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH
Le Slim fait à peu près la même taille qu’une carte bancaire, même s’il est un peu plus épais.
Le Slim fait à peu près la même taille qu’une carte bancaire, même s’il est un peu plus épais. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Le Tile Sticker a un tout nouveau design et c’est le plus petit modèle de la marque jusqu’à présent. Il est vendu par lot de deux ou quatre et fait environ la taille de quatre pièces de deux euros empilées. Ce petit traqueur rond est adhésif et se colle à peu près sur tous les objets, donc pas besoin de porte-clés ni de dragonne, et il est tellement petit qu’il reste discret. Avec ses 103,9 dB, le baffle du Sticker est presque aussi fort que celui du Mate et il est intelligemment dissimulé dans le « L » du logo. Nous avons mesuré une portée de 37 mètres, soit moins que les 46 annoncés, mais c’est tout de même impressionnant pour un si petit objet.

Le Tile Sticker est un petit traqueur qui peut être collé sur n’importe quelle surface.
Le Tile Sticker est un petit traqueur qui peut être collé sur n’importe quelle surface. WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Malheureusement, ni le Tile Slim ni le Tile Sticker ne sont dotés de piles remplaçables. Mais Tile indique que leur batterie devrait tenir trois ans. Puisque ces modèles sont scellés, ils sont notés IPX7 et peuvent être plongés sous l’eau jusqu’à un mètre de profondeur. Quand leur batterie rend l’âme, vous pouvez commander des modèles de remplacement à moindre coût grâce au programme reTile. Chaque Tile que vous possédez peut être échangé avec un rabais de 30 à 40 %, mais vous devez vous charger de recycler l’ancien modèle vous-mêmes (et on ne peut profiter de la ristourne qu’une fois par an, quel que soit le nombre de traqueurs que l’on veuille remplacer).

Comment fonctionnent les traqueurs Tile ?

Quel que soit le modèle, lorsqu’un Tile est synchronisé au smartphone, on peut l’utiliser de plusieurs manières. Si l’on est à portée de connexion Bluetooth lorsqu’on perd un objet équipé d’un traqueur, son emplacement s’affiche sur un plan dans l’appli. On peut, si on le souhaite, déclencher sa sonnerie pour le retrouver.

Quand on marque un Tile comme perdu dans l’appli, le système de mobilisation de la communauté est activé pour faciliter la recherche. Ce dispositif profite de tous les téléphones ou tablettes sur lesquels l’appli est installée : si l’un de ces appareils passe dans le champ de portée Bluetooth de votre traqueur égaré, vous recevez une alerte sur votre portable et un e-mail indiquant où il a été détecté. Ceci se passe en coulisses, de manière invisible. Autrement dit, l’utilisateur dont l’application a été sollicitée ne saura pas où se situe votre objet. Il n’aura même pas conscience d’avoir aidé à le localiser ! Lors de nos tests, ce système a fonctionné aussi bien qu’annoncé. Et au fil des années à tester les traqueurs Tile, j’ai reçu une poignée de notifications m’indiquant que j’avais aidé quelqu’un à retrouver son objet égaré.

On peut aussi se servir d’un Tile pour retrouver son téléphone, à condition qu’il soit à portée de Bluetooth : quand on appuie deux fois sur le bouton central, une mélodie se déclenche sur le portable à plein volume (même si le son du smartphone est au plus bas, ou en mode vibreur). S’il n’est pas à proximité, on peut utiliser le service web de Tile, à partir de n’importe quel navigateur, pour retrouver téléphone ou tablette connectés. Ce service est semblable à l’outil Find My iPhone d’Apple : il affiche vos appareils sur une carte et vous pouvez le faire sonner ou faire afficher un message sur son écran d’accueil verrouillé. C’est un plus appréciable, mais c’est dommage qu’on ne puisse pas utiliser le site pour géolocaliser aussi les traqueurs eux-mêmes, comme sur l’appli. On peut aussi recourir à Amazon Alexa ou à Google Home pour retrouver les objets connectés à un Tile, ou les appeler en utilisant Siri Shortcuts sur iOS 12 et suivants.

La gamme Tile est la seule que nous ayons trouvée qui comporte une appli Apple Watch. Elle affiche les Tile connectés sur un plan et permet de déclencher leur sonnerie. Ce n’est pas un avantage majeur, mais c’est un bonus appréciable. Tile est également en train de développer une plateforme de suivi des appareils tiers, comme par exemple les porte-clés KeySmart Pro ou les casques Bose. La technique Tile ne nécessite pas de matériel informatique particulier, elle se contente d’un micrologiciel sur une puce Bluetooth standard. L’entreprise espère donc étendre ses partenariats.

L’appli Tile doit être en fonctionnement pour pouvoir communiquer avec les traqueurs, mais nous avons constaté qu’elle reste active même en arrière-plan et même si on ne l’a pas ouverte depuis un certain temps. L’appli ne s’interrompt que si on la quitte proactivement, et elle vous adresse alors une notification, signifiant qu’elle doit rester ouverte pour continuer à suivre vos affaires.

Pour ceux qui s’inquiètent du respect de la vie privée d’un traqueur Bluetooth, Tile nous a informés que les données de géolocalisation du téléphone sont utilisées de quatre manières :

• pour déterminer où vous êtes par rapport à vos affaires,

• pour déterminer, périodiquement, l’emplacement de chaque traqueur,

• pour noter votre localisation si vous êtes dans le champ du traqueur perdu d’un autre utilisateur

• et, si vous contactez le service client de Tile, pour définir la localisation approximative de votre ordinateur ou appareil, via l’adresse IP.

Nous n’estimons pas que ces usages soient particulièrement intrusifs pour un objet censé retrouver vos affaires.

La concurrence

Le Tile Pro (2020) est une version de notre traqueur plus onéreuse, légèrement plus grosse et avec une plus grande portée. La marque affirme que ce modèle reste connecté jusqu’à 120 mètres, soit la longueur d’un terrain de foot. Au cours de nos essais, il n’a pas perdu la connexion à travers les quelque 60 mètres de nos bureaux. Bien qu’une allonge supplémentaire soit toujours bienvenue, nous estimons que le Tile Mate est amplement suffisant pour la plupart des cas de figure à domicile ou au travail. Et si votre maison mesure plus de 120 mètres de long, vous pouvez probablement payer dix euros de plus pour un Tile Pro.

Il est peut-être encore possible de trouver les éditions 2018 du Tile Mate et du Tile Pro à prix cassé. Leur portée est inférieure à celle des modèles de 2020, mais si l’amplitude de la recherche n’est pas votre critère premier, ces versions fonctionnent tout aussi bien. Pour ce qui est du Slim toutefois, nous recommandons le modèle actuel plutôt que la version 2016 : le nouveau tient mieux dans un portefeuille et sa pile dure plus longtemps.

Orbit propose quantité de traqueurs, dont l’Orbit Glasses, qui tient sur une paire de lunettes de vue ou de soleil, ou l’Orbit Card, un traqueur format carte de crédit encore plus mince que le Tile Slim. Ils sont intéressants si vous avez besoin de ces formats spécifiques, mais malheureusement, le réseau est trop restreint pour que l’on puisse recommander Orbit plutôt que Tile. D’autant que j’ai moi-même perdu une paire de lunettes de soleil dotées d’Orbit Glasses, au cœur de la très active et très chargée en nouvelles technologies ville de New York. Bien que je les ai marquées comme perdues sur l’appli, en espérant qu’un utilisateur ou une utilisatrice d’Orbit passe par là et les trouve, je n’ai jamais reçu de notification signalant qu’on avait remis la main dessus. De plus, je n’ai pas été alerté quand la batterie de l’Orbit Card a commencé à s’épuiser, ce qui pourrait potentiellement mener à la perte d’un portefeuille sans aucun moyen de le retrouver.

Le TrackR Pixel est nettement plus petit que le Tile Mate. Il ne mesure que 2,5 cm de diamètre, fait à peu près la taille d’une pièce de deux euros et est aussi épais que trois pièces de dix centimes empilées. Au cours de tests comparatifs menés en juin 2017, le TrackR Pixel a permis de s’éloigner de 13,8 mètres avant de se déconnecter et il a fallu s’en rapprocher de 7,5 mètres pour obtenir une reconnexion, ce qui est plus faible que les résultats obtenus par les modèles Tile. En raison de la portée moindre du TrackR, ajoutée à sa communauté d’utilisateurs inférieure à celle de Tile, nous ne pouvons recommander ce modèle.

Le Chipolo Plus est un clone étonnamment réussi du Tile de 2015 (qui n’est plus en vente). Il est de forme ronde (au lieu d’un rectangle aux angles arrondis), mais il a exactement la même épaisseur, hauteur et largeur que le Tile. Tout comme l’ancêtre du Mate, le Chipolo Plus est doté d’une pile non amovible, d’un programme de renouvellement par courrier et d’une appli qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celle du Tile. Le Chipolo Plus a bien fonctionné au cours de nos essais, mais sa portée et le volume de son alarme sont comparables à ceux du Tile Mate deuxième génération, ce qui est inférieur aux modèles actuels. Chipolo dispose aussi de moins d’utilisateurs que Tile, donc son système de recherche communautaire est moins fiable. À la différence de Tile, toutefois, le service web de Chipolo permet de visualiser l’emplacement de chaque traqueur et du téléphone ou de la tablette reliés, depuis n’importe quel navigateur internet.

Le Pebblebee Honey a des qualités certaines, du moins à première vue. Sa pile est remplaçable et il est doté d’une fonction de sollicitation de la communauté. Malheureusement, quand on appuie sur le bouton du traqueur pour lancer une alerte sur un téléphone égaré, il envoie une notification silencieuse par SMS, au lieu de faire retentir une sonnerie audible. Un message qui apparaît sur l’écran n’apporte pas grand-chose lorsque l’on cherche le téléphone lui-même…

Il existe trois traqueurs Cube : Cube, Cube Pro et Cube Shadow, en format portefeuille. Bien que ce dernier promette une portée similaire à celle du Tile Slim, le Cube et le Cube Pro, eux, n’atteignent que la moitié de la portée des Tile Mate et Pro respectivement. Sur toute la gamme, la communauté est moins étendue que celle de Tile.

Le traqueur SmartThings de Samsung se distingue des autres en ce qu’il utilise une connexion cellulaire 4G et un GPS pour repérer les localisations plutôt que de s’appuyer simplement sur le Bluetooth. Puisqu’il n’a pas besoin d’une connexion directe, sa portée est plus longue que n’importe quel traqueur Bluetooth. Cependant, sa pile tient moins longtemps et son coût est bien plus élevé. Nous testerons ce modèle ainsi que quelques autres pour un prochain guide sur les traqueurs 4G.

Dans la même rubrique

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.