Les meilleurs casques de VR pour tous budgets

Comparatif Wirecutter - Nous avons testé toutes les catégories de casques de réalité virtuelle, qu’ils soient autonomes ou destinés aux PC, aux consoles PS4, voire aux smartphones. Voici un résumé de nos choix au sein des marques HTC, Sony, Oculus et autres.

Par Signe Brewster et Claire Ulrich Publié le 25 janvier 2020 à 18h30

Temps de Lecture 7 min.

ROZETTE RAGO / WIRECUTTER

Cette sélection réalisée aux États-Unis et a été initialement publiée en anglais sur le site Wirecutter. Vous pouvez la lire en version originale ici.

Nous avons passé plus de cent heures à enquêter sur les casques de réalité virtuelle et à la tester, afin de dénicher les meilleurs pour tous les budgets et toutes les configurations. Vous recherchez un très bon casque avec le plus grand choix possible de jeux et d’expériences de réalité virtuelle, suffisamment confortable pour être porté sur de longues sessions ? L’Oculus Rift S procure une expérience de réalité virtuelle haut de gamme pour un prix plutôt raisonnable (surtout si vous possédez déjà un PC dédié aux jeux vidéo). Si toutefois vous ne voulez pas investir dans un PC de gaming, et si vous recherchez un casque qui fonctionne avec votre smartphone ou votre console de jeux, ou encore si vous voulez un casque autonome, nous avons pour chacun de ces cas de figure un modèle à recommander.

Tout ce que nous recommandons

Nos choix

La meilleure expérience de réalité virtuelle avec un PC de gaming : l’Oculus Rift S

Notre premier choix

Oculus Rift S

Confortable, facile d’emploi, il donne accès à beaucoup de contenus

Le Rift S associe installation rapide et manettes confortables. De plus, il fournit une superbe expérience de réalité virtuelle, tant pour les débutants que les joueurs confirmés.

* Au moment de la publication, le prix était de 449,99€

Pour qui ? Un joueur PC (surtout s’il possède déjà un ordinateur dédié) qui recherche la meilleure expérience possible et la plus vaste offre de jeux et d’expériences en VR.

Pourquoi on l’aime : L’Oculus Rift S est le modèle favori de notre guide des meilleurs casques de réalité virtuelle pour PC car il offre à la fois une prise en main simple et le meilleur choix de jeux et de contenus en VR. Si vous vous intéressez sérieusement à la réalité virtuelle, un casque haut de gamme comme le Rift S vaut l’investissement. Comparé à un casque tout-en-un, ce produit offre une meilleure expérience, un suivi plus précis, une immersion plus convaincante, ainsi que l’accès à de meilleurs jeux et contenus en VR. De tous les casques de réalité virtuelle pour PC que nous avons testés, le Rift S est le plus léger et le plus confortable (ce qui signifie que vous pourrez le porter plus longtemps). Ses contrôleurs de mouvements sont les mieux équilibrés et les plus réactifs. De plus, c’est le modèle que nous avons trouvé le plus facile à installer. La configuration par défaut ne pourra pas suivre vos mouvements sur une surface aussi grande que les casques Vive et Vive Pro PC de HTC, mais il permet quand même d’évoluer dans un espace raisonnable. Ce n’est pas le cas de la plupart des casques VR pour mobiles, qui vous obligent à rester sur place.

Le bandeau du RiftS, dont la forme rappelle celle d’une auréole, répartit le poids du casque autour de votre tête.
Le bandeau du RiftS, dont la forme rappelle celle d’une auréole, répartit le poids du casque autour de votre tête. WIRECUTTER / ROZETTE RAGO
Les contrôleurs Oculus Touch de nouvelle génération demeurent nos favoris.
Les contrôleurs Oculus Touch de nouvelle génération demeurent nos favoris. WIRECUTTER / ROZETTE RAGO

Quelques défauts pardonnables : Actuellement, tous les systèmes de réalité virtuelle de bonne tenue ont quelques défauts en commun : ils sont chers, un peu complexes à utiliser et ils doivent être reliés en permanence à un PC de gamer, lui aussi cher, même si des adaptateurs sans fil existent pour certains modèles. Leur conception vous isole du monde extérieur pendant l’utilisation mais c’est inévitable, quel que soit le système que vous utilisez.

Avec ses capteurs intégrés au casque, l’Oculus Rift S ne peut toutefois pas égaler la précision des casques Vive et Vive Pro de HTC en termes de suivi de vos mouvements dans une pièce entière. Par ailleurs, nous regrettons toujours les écouteurs intégrés de la première version du Rift. Nous vous conseillons d’y brancher les vôtres.

Matériel requis : PC de jeux compatible ou ordinateur portable

Pour en savoir plus, dont notre opinion sur les casques Vive et Vive Pro de HTC, consultez notre guide des meilleurs casques de réalité virtuelle pour PC (en français).

Meilleur rapport qualité prix sur console : PlayStation VR

Notre favori

PlayStation Bundle VR Version 2 de Sony

La meilleure réalité virtuelle sur PlayStation 4

Le système PSVR (PlayStation Réalité Virtuelle) est plus limité que celui des casques pour PC, mais c’est déjà une bonne introduction à la réalité virtuelle pour ceux qui possèdent une PlayStation 4. Ce pack comprend le casque, son indispensable caméra et un jeu.

* Au moment de la publication, le prix était de 269,99€

Playstation Move 4.0

Les indispensables manettes

Cet accessoire est absent du kit que nous recommandons, mais nous conseillons vivement son achat, car il est souvent nécessaire pour profiter d’une expérience de jeu optimale.

* Au moment de la publication, le prix était de 89,99€

Pour qui ? Pour ceux qui ont déjà une PlayStation 4 ou une PS4 Pro et recherchent une meilleure qualité d’image en réalité virtuelle qu’avec un casque VR pour mobiles.

Pourquoi l’adopter ? Si vous possédez une PlayStation 4 et souhaitez découvrir la réalité virtuelle ou bien si vous voulez jouer à des jeux de réalité virtuelle sans acheter un coûteux PC spécial jeux et un casque haut de gamme comme l’Oculus Rift ou le Vive de HTC, la PlayStation VR de Sony est la recommandation évidente. Le casque PSVR est facile à prendre en main, donne accès à une vaste ludothèque et marche suffisamment bien pour vous procurer l’effet « waouh » garanti par les sensations d’immersion dans des réalités alternatives. Et le tout sans avoir à acheter un PC à 700 euros voire plus.

Les contrôleurs de mouvements de la PlayStation VR de Sony.
Les contrôleurs de mouvements de la PlayStation VR de Sony. WIRECUTTER/SIGNE BREWSTER

Quelques défauts pardonnables : Le système de réalité virtuelle de PlayStation ne peut pas vous suivre avec autant de précision que ses concurrents Oculus et HTC quand vous vous déplacez dans une pièce. Si vous tournez le dos à la caméra de la PlayStation, vos mains disparaissent et elle ne pourra plus suivre vos mouvements. On ne peut pas y faire grand-chose puisque la PlayStation RV ne comprend qu’une caméra. Les contrôleurs ne sont pas non plus aussi réactifs ou immersifs que ceux du Rift ou du Vive, et nous ne sommes pas fans des oreillettes livrées avec le produit ; nous préférons des écouteurs intégrés au casque.

Matériel requis : Console Sony PlayStation 4 ou PlayStation 4 Pro ; contrôleurs de mouvements et caméra PlayStation (en général vendus avec le casque)

Pour en savoir plus : Pourquoi nous aimons la PlayStation VR (en anglais).

Le meilleur casque de VR tout-en-un : l’Oculus Quest

Notre favori

Oculus Quest

Le meilleur casque de réalité virtuelle tout-en-un

Grâce à lui, vous pourrez jouer à une partie des meilleurs jeux de réalité virtuelle libéré de tous câbles, et sans PC coûteux.

* Au moment de la publication, le prix était de 573,31€

Pour qui ? Pour les joueurs qui recherchent une expérience de réalité virtuelle de qualité mais qui n’ont pas de PC ou de console de jeux, ou bien qui ne veulent pas être prisonniers d’un câble.

Pourquoi nous le recommandons : Nous avons élu l’Oculus Quest meilleur casque de réalité virtuelle lors d’un banc test comparatif. Il n’a pas besoin d’être relié à un coûteux PC de gaming ou à une console. Il est plus simple et plus agréable à utiliser que les casques VR pour téléphones mobiles, qui nécessitent un smartphone Android, et s’appuient sur son processeur, sa batterie, et même son écran. Le casque Oculus Quest est aussi l’un des premiers casques autonomes capables de vous suivre quand vous vous déplacez dans une pièce. Vous pouvez bouger dans n’importe quelle direction, incliner la tête sur le côté ou la rejeter en arrière, votre corps virtuel fera de même. Avec sa définition de 1440 x 1600 pixels par œil, sa vitesse maximum de rafraîchissement de 72 Hz et son processeur Snapdragon 835, le Quest représente une nette amélioration par rapport à nos choix précédents de casques autonomes et par rapport à l’actuelle recommandation « premier prix » de notre guide complet, l’Oculus Go.

ROZETTE RAGO / WIRECUTTER

Quelques défauts pardonnables : Pour l’instant, vous ne trouverez pas autant de jeux ou d’expériences de réalité virtuelle pour le Quest que pour le Rift S, mais il y a quand même beaucoup de choses à faire avec ! Quand vous jouez avec des amis, la batterie peut se vider plus rapidement. Et le poids du casque gagnerait à être moins lourd (571 grammes). Ces défauts ne gâchent cependant pas l’expérience globale.

Matériel requis : Aucun (à part 400 euros, au minimum…)

En savoir plus : consultez notre test dédié à l’Oculus Quest (en anglais) et d’autres casques autonomes de réalité virtuelle.

 

La réalité virtuelle à petit prix avec un mobile : les lunettes Merge VR/AR

Premier prix

Lunettes Merge VR/AR

La réalité virtuelle à petit prix

Nous ne recommanderions pas les yeux fermés les casques les moins coûteux, ceux qui recourent à un smartphone, car leur qualité d’image est très médiocre. Les lunettes Merge VR/AR sont toutefois le modèle le plus confortable et le plus simple à ajuster.

* Au moment de la publication, le prix était de 42,49€

Pour qui ? Ceux qui ne comptent pas utiliser régulièrement un casque de réalité virtuelle.

Pourquoi nous le recommandons : Parmi les sept casques de réalité virtuelle à petit prix que nous avons testés, les lunettes Merge VR/AR offrent le meilleur rapport prix-confort-facilité d’ajustement. Elles sont fabriquées en mousse souple, laquelle ressemble à de la guimauve, et s’adaptent facilement à la plupart des visages. Les boutons coulissants, qui font aussi office de manettes pour interagir avec le contenu virtuel, vous permettent d’ajuster l’espacement entre les lentilles pour un plus grand confort visuel. La partie avant est détachable, pour pouvoir maintenir découverte la caméra de votre téléphone, ce qui vous permettra d’utiliser des applications de réalité augmentée. Si c’est la réalité augmentée qui vous intéresse, un accessoire optionnel (The Cube) rend les lunettes compatibles avec les jeux en réalité augmentée et les expériences éducatives. Le Merge VR/AR peut loger des smartphones mesurant 4,8 à 6,2 pouces, autrement dit pratiquement tous les mobiles, y compris les iPhone.

ROZETTE RAGO / WIRECUTTER

Quelques défauts pardonnables : Avec les lunettes Merge VR/AR, on est déjà loin du premier appareil Google Cardboard en carton. Ce modèle est toutefois encore médiocre par rapport au modèle Daydream View. Les Merge VR finissent par peser lourd et donner chaud. Les personnes à la tête volumineuse peuvent ainsi trouver que l’appareil s’imprime dans la peau de leur visage dès l’installation.

Les Merge VR sont compatibles avec l’écosystème des applications conçues pour le Google Cardboard en carton. En général, elles utilisent moins de puissance de calcul et ne communiquent pas directement avec le casque, et donnent par conséquent une impression de qualité moindre comparativement aux contenus conçus pour d’autres types de casques. La quantité de contenus disponibles pour le modèle Cardboard est incroyable, mais vous n’y trouverez pas d’applications permettant de surmonter cette restriction de départ.

Matériel requis : Tout téléphone mobile Android ou iPhone dont l’écran mesure entre 10 et 32 cm.

En savoir plus : notre guide des meilleurs casques de réalité virtuelle pour mobiles (en anglais).

Dans la même rubrique

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.