Les meilleures webcams pour PC

Comparatif « Wirecutter ». Que ce soit pour une réunion professionnelle, une discussion avec un ami, ou pour diffuser une partie de jeu vidéo, la webcam est un outil indispensable. Beaucoup d’ordinateurs proposent déjà une caméra intégrée mais sa qualité vidéo est généralement moins bonne. Notre équipe a confronté plusieurs modèles de webcams HD de marques Logitech, Razer et Microsoft : voici nos choix.

Par Andrew Cunningham , Melanie Pinola et Laura Pertuy Publié le 17 janvier 2020 à 13h00

Temps de Lecture 22 min.

Michael Murtaugh

Ce test a été réalisé aux États-Unis et a été initialement publié en anglais sur le site Wirecutter. Vous pouvez le lire en version originale ici.

Une bonne webcam peut vous aider à capturer et diffuser votre meilleure image, grâce à des options dont la plupart des webcams intégrées sont privées, comme la mise au point automatique, la correction de l’éclairage, la vidéo full HD, la possibilité de choisir un meilleur cadrage, etc. Après avoir effectué des recherches sur 13 webcams de haute qualité et avoir testé cinq d’entre elles, nous sommes en mesure de vous recommander la Webcam C920S HD Pro de Logitech. Elle comporte toutes les fonctionnalités nécessaires pour réaliser d’excellentes vidéos, que ce soit dans le cadre de conférences, de streaming ou de conversations avec des amis ou de la famille vivant loin.

Notre produit préféré

La Webcam C920S HD Pro de Logitech

La meilleure webcam pour la plupart des utilisateurs

La C920S capture la vidéo en full HD avec les couleurs les plus naturelles et les détails les plus clairs qui soient, à un prix inférieur aux caméras comparables, qui sont plutôt conçues pour des salles de conférence. Par ailleurs, la C920S possède un cache pour l’objectif, ce qui permet de ne pas être filmé à son insu.

* Au moment de la publication, le prix était de 68,56€

La Webcam C920S HD Pro de Logitech se place tout en haut du podium des meilleures webcams, succédant à la C920 qui y trônait depuis trois ans. Comme cette dernière, la C920S capture une image vidéo précise, de haute définition (1080p) avec une balance des blancs automatique et un autofocus rapide. Ce modèle est facile à configurer et à utiliser. De plus, son nouveau cache protège votre vie privée et vous permet d’être plus à l’aise, étant donné qu’il est constamment attaché à l’écran.

Notre choix petit budget

La Webcam C615 HD de Logitech

La meilleure webcam à prix raisonnable

Il s’agit de la webcam 1080p la moins chère chez Logitech. Ce produit constitue aussi la meilleure option à petit prix pour capter une meilleure qualité vidéo que les caméras intégrées que l’on trouve sur de nombreux ordinateurs.

* Au moment de la publication, le prix était de 42,50€

Si vous disposez d’un budget plus restreint, nous vous recommandons la Webcam C615 HD de Logitech. Sa qualité vidéo n’atteint pas celle de la C920 - l’image n’est pas aussi nette, la mise au point automatique est plus lente et la balance automatique des blancs n’est pas aussi précise - mais la C615 est tout aussi facile à configurer, offre une résolution de 1080p et la meilleure qualité parmi les webcams que nous avons testées à moins de 50 euros. Par ailleurs, sa base se replie aussi autour de la caméra pour protéger l’objectif, ce qui fait de la C615 une bonne option nomade.

Un autre très bon choix

La Webcam streaming Kiyo de Razer

La meilleure webcam pour le streaming de jeux vidéo

Avec son éclairage LED unique et sa résolution de 720p à 60 images/seconde, ce qui est plus rapide que la moyenne, la Kiyo offre une image flatteuse lorsqu’on joue en streaming.

* Au moment de la publication, le prix était de 99,99€

Si vous utilisez fréquemment votre webcam pour du streaming sur des sites comme YouTube ou Twitch et que vous voulez avoir la possibilité de superposer une vidéo fluide de vous en 60 images/seconde sur vos séquences de jeu en 60 images/seconde, la Webcam Streaming de Kiyo est faite pour vous. L’anneau lumineux réglable permet d’obtenir des vidéos claires même en cas de faible luminosité. Notre équipe de testeurs a remarqué que les fichiers vidéo récupérés sur cette caméra étaient plus flatteurs pour les visages que via les autres caméras que nous avons testées. La luminosité, même sur son réglage le plus faible, peut toutefois s’avérer perturbante lors des premières utilisations et plus déroutante qu’utile si vous participez principalement à des conférences vidéo dans le cadre professionnel.

Tout ce que nous recommandons

Le guide complet

Pourquoi nous faire confiance

À qui s’adressent ces webcams ?

Notre méthode de sélection

Notre méthode de test

Notre produit préféré : la webcam C920S HD Pro de Logitech

Des défauts non rédhibitoires

Notre choix petit budget : la webcam C615 HD de Logitech

Un autre très bon choix : la webcam streaming Kiyo de Razer

La concurrence

Pourquoi nous faire confiance

Avant de rejoindre Wirecutter en tant que chef de rubrique et journaliste, Andrew Cunningham a écrit sur les PC et autres types de matériel informatique pour AnandTech et Ars Technica pendant plus de six ans. Avant cela, il avait passé cinq ans dans le domaine de l’informatique à aider des personnes à trouver les produits les plus adaptés à leurs besoins.

Actuellement journaliste pour Wirecutter, Melanie Pinola écrit sur la technologie et le travail à domicile depuis plus de 12 ans pour des sites tels que Lifehacker, PCWorld et Laptop Magazine. Au cours de ces quatre dernières années passées chez Wirecutter, elle a testé et évalué différents équipements.

À qui s’adressent ces webcams ?

La plupart des ordinateurs portables récents et tous les ordinateurs de bureau possèdent une caméra intégrée convenable, voire parfois vraiment bonne. Beaucoup d’utilisateurs n’ont donc pas besoin d’une webcam séparée. Cela dit, les webcams USB peuvent offrir une qualité meilleure et des fonctionnalités supplémentaires comme la mise au point automatique pour les appels vidéo, l’enregistrement vidéo, et le streaming de jeux pour vous donner l’air plus professionnel.

Si vous utilisez un deuxième écran ou si la webcam intégrée de votre ordinateur portable se trouve à un endroit étrange, une webcam séparée permet de vous cadrer de façon appropriée. De cette façon, vous regardez la caméra qui se situe au niveau de vos yeux, au lieu de vous retrouver avec un angle peu flatteur, pris juste sous le nez par votre ordinateur portable. Il s’agit d’une option plus sociable pour les conférences vidéo et les appels. Si vous faites du streaming, il est crucial de pouvoir cadrer correctement avec une caméra externe.

Notre méthode de sélection

Michael Murtaugh

Pour ce guide, nous avons testé 13 webcams bien disponibles à la vente, dont les modèles déjà évalués les années précédentes, ainsi que de nouvelles webcams sorties depuis nos derniers tests, et quelques produits les plus plébiscités sur Amazon. Pour resserrer la sélection à cinq participantes, nous avons comparé les spécificités de chaque caméra, les données collectées lors de tests réalisés précédemment, et les critiques rédigées par des personnes possédant les webcams en question ou les professionnels.

De façon générale, une bonne webcam devrait répondre aux critères de base suivants, lesquels nous avons donc utilisés lors de nos tests :

Le prix : Une webcam proposant une très bonne qualité vidéo ne doit pas nécessairement coûter plus cher. Même les streamers professionnels ou les YouTubers aux exigences plus élevées n’ont pas besoin de dépenser plus de 100 euros. Les webcams dont le prix dépasse ce montant offrent souvent un champ de vision plus large - à savoir 90 degrés contre 70 à 80 degrés - ce qui est pratique si vous souhaitez montrer la pièce où vous vous trouvez avec plus de détails (une table de conférence avec plusieurs participants, par exemple). D’autres modèles de webcams coûtant plus cher sont « conçus pour une utilisation professionnelle », ce qui signifie principalement qu’ils sont certifiés pour fonctionner avec Skype et d’autres logiciels vidéo. À noter toutefois que la plupart des très bonnes webcams n’ont pas besoin de cette certification pour fonctionner avec ces programmes.

La résolution et la fréquence d’images : Nous avons privilégié les webcams au moins compatibles avec la vidéo full HD (c’est-à-dire 1920x1080 ou résolution 1080p) à 30 images/seconde, ce qui est utile pour les applis de steaming compatibles et pour les vidéos captées de façon locale. Certains appareils sophistiqués sont compatibles avec la vidéo 720p à 60 images/seconde, ce qui permet d’obtenir un rendu vidéo plus fluide, mais ce n’est pas une nécessité pour la plupart des gens qui souhaitent seulement avoir meilleure allure lors d’appels vidéo.

La mise au point automatique : Nous n’avons pris en compte que les modèles compatibles avec la mise au point automatique (ou autofocus). Cette fonctionnalité permet aux webcams d’ajuster leur point lorsqu’on s’approche ou qu’on s’éloigne de la caméra, ou lorsqu’on tient quelque chose devant elle, de manière à ce que l’on ait toujours l’air net.

La luminosité automatique et la correction des couleurs : Il doit être possible d’ajuster manuellement ces réglages si on le souhaite, mais n’importe quelle bonne webcam devrait offrir une image convenable sans que vous ayez à triturer les réglages.

Un bon clip d’attache : N’importe quelle webcam a besoin d’un clip qui facilite son positionnement sur toute une gamme d’écrans d’ordinateur portable et d’écrans d’ordinateur de bureau. Il devrait être simple d’incliner le micro vers le haut ou vers le bas pour ajuster l’angle. Les supports qui permettent aussi aux caméras de se poser de façon indépendante sur une table ou un bureau, de faire pivoter la caméra ou qui proposent un trépied sont appréciables.

Il est agréable d’avoir accès à quelques autres fonctionnalités, même si la plupart des utilisateurs ne devraient pas s’en soucier :

Un microphone convenable : La plupart des webcams sont dotées d’un microphone à réduction de bruit, ce qui permet d’être facilement entendu lorsqu’on discute dans une pièce où il y a un bruit de fond (comme un ventilateur de plafond, par exemple). Si toutefois vous souhaitez profiter d’une meilleure qualité sonore, penchez-vous sur les microphones USB ou sur notre sélection de casques Bluetooth, de casques pour le bureau, de casques pour le gaming ou de casques Bluetooth avec micro intégré.

Un objectif en verre : Les objectifs en verre offrent généralement une meilleure qualité d’image que ceux en plastique. La plupart des webcams de gamme moyenne à supérieure possèdent un objectif en verre mais en fin de compte, ce sont la résolution de la caméra, la mise au point automatique et les ajustements de luminosité/couleur qui ont le plus grand impact sur la qualité de l’image.

Un champ de vision plus large : Un champ de vision plus large permet aux personnes avec lesquelles vous discutez de voir un plus grand morceau de vous et de la pièce qui vous entoure. Pour le chat vidéo, un champ de vision plus large n’est pas si important, et la plupart des webcams offrent plus ou moins les mêmes angles de vue. La quasi-totalité des modèles que nous avons testés possèdent un champ de vision compris entre 70 et 80 degrés. Le produit le moins sophistiqué propose un champ de vision de 60 degrés, tandis que le modèle le plus prestigieux offre un champ de vision de 90 degrés.

Une garantie plus longue : La plupart des webcams que nous avons évaluées sont vendues avec une garantie de deux ou trois ans. De façon générale, les webcams sont des accessoires de bureau relativement simples et peu exposés à la casse.

Un logiciel additionnel : La plupart des webcams fonctionnement sans logiciel supplémentaire. Si toutefois la webcam est vendue avec, ledit logiciel ne doit être qu’un bonus facile à utiliser.

Notre méthode de test

Une fois notre champ de recherche resserré, nous avons pris de nombreuses photos et vidéos avec chaque webcam, et ce dans des conditions précises pour pouvoir les comparer directement les unes aux autres. Pour chaque produit, nous avons capté ce qui suit :

• Un enregistrement vidéo réalisé dans une pièce bien éclairée avec lumière du soleil et lumière filtrant au-dessus de la tête de l’utilisateur. Il s’agit de conditions typiques dans l’utilisation de webcams et elles donnent donc une bonne idée de ce dont vous aurez l’air lorsque vous participerez à une vidéo ou à un chat sur Skype. Le mélange de différentes sources de lumière peut également perturber l’équilibre des blancs de la caméra.

• Une photo fixe dans une pièce faiblement éclairée : la plupart des webcams connaissent des difficultés par lumière faible, mais cela n’empêche pas les gens de les utiliser sans éclairage convenable.

• Une vidéo prise à 60 images/seconde : c’est ce que nous avons fait pour la 922x de Logitech et la Kiyo de Razer, les deux seules caméras compatibles avec cette fonctionnalité que nous ayons testées.

Nous avons ensuite demandé à quatre journalistes de Wirecutter - dont trois issus de l’équipe audiovisuelle - de comparer les images et vidéos collectées par les différentes caméras sans savoir de quel modèle elles provenaient, puis de les classer par ordre de qualité (de la meilleure à la moins bonne). Nous avons utilisé ces données, nos conclusions de la version précédente de ce guide et des commentaires écrits par des testeurs professionnels pour choisir nos produits préférés.

Nous avons également téléchargé et utilisé le logiciel de la webcam de Logitech pour les caméras que nous avons testées ; à savoir que les autres webcams ne proposent pas de logiciel similaire. Toutes ces webcams sont automatiquement détectées par Windows 10, macOS et d’autres systèmes d’exploitation modernes, mais ce logiciel facilite le réglage de certains paramètres comme le champ de vision.

Notre produit préféré : la Webcam C920S HD Pro de Logitech

Michael Murtaugh
Notre produit préféré

La Webcam C920S HD Pro de Logitech

La meilleure webcam pour la plupart des utilisateurs

La C920S capture la vidéo en full HD avec les couleurs les plus naturelles et les détails les plus clairs qui soient, à un prix inférieur aux caméras comparables, qui sont plutôt conçues pour des salles de conférence. Par ailleurs, la C920S possède un cache pour l’objectif, ce qui permet de ne pas être filmé à son insu.

* Au moment de la publication, le prix était de 68,56€

La Webcam C920S HD Pro de Logitech constitue la meilleure option pour la plupart des gens qui ont besoin d’une webcam séparée, grâce à sa superbe qualité d’image, sa configuration aisée et son logiciel utile (bien qu’optionnel). Sa vidéo - 1080p à 30 images/seconde - s’est montrée nette et claire lors de nos tests. Par ailleurs, l’autofocus et la balance automatique des blancs se sont avérés plus satisfaisantes que celles de l’ensemble des autres webcams évaluées par nos soins. Logitech a présenté le modèle original de la C920 en 2012 et l’a mis à jour en 2019 pour ajouter un cache de confidentialité bien pratique. À ce prix, on ne trouve pour l’instant rien de mieux.

En comparant les vidéos et photos prises par les cinq webcams évaluées, deux de nos testeurs - dont Michael Hession, responsable de la rubrique photo et vidéo - ont classé la C920S à la première place. Nos testeurs ont estimé que la caméra donnait des « couleurs neutres » et « les images les plus détaillées, les plus fidèles et avec la meilleure balance des blancs » de tous les produits. La C920S offre une vidéo précise, ainsi qu’une résolution 1080p, tant en local qu’en streaming, via des services comme Skype, Google Hangouts et Zoom (bien que beaucoup de services se limitent à 720p pour économiser de la bande passante).

La mise au point automatique de la CS920 est rapide et la caméra ajuste bien son exposition et sa balance des blancs, même dans des pièces avec un mélange de lumière du soleil et de lumière chaude au-dessus de la tête ou lorsqu’on est assis en face d’une fenêtre bien éclairée. Elle s’était débrouillée aussi bien, voire mieux, que la C922x et la Brio de Logitech, deux modèles plus chers, lors de nos tests précédents. En comparaison, la C615, moins coûteuse, rendait des images moins détaillées, plus sombres et souffrant de couleurs trop saturées.

Comme les autres webcams que nous avons testées, la C920S fonctionne dès qu’on la sort de sa boîte sur Windows, macOS et Chrome OS. Il suffit de brancher sa prise USB-A à l’ordinateur (directement ou via un adaptateur) et de lancer le logiciel d’enregistrement vidéo ou de chat vidéo de son choix. Si vous avez besoin de plus de contrôle, vous pouvez ajuster manuellement l’exposition, le gain, la luminosité, le contraste, la saturation des couleurs, la balance des blancs et le focus en utilisant le logiciel de réglages de caméra pour Windows ou macOS. Les autres webcams que nous avons testées ne proposent pas de logiciel similaire ; il faudra donc vérifier si votre logiciel de capture vous permet d’ajuster les réglages de la webcam.

Le logiciel de Logitech permet de zoomer au sein de son champ de vision de 78 degrés afin, par exemple, de garder votre joli visage dans le cadre en évitant de dévoiler le désordre qui règne autour de vous. En plus des réglages offerts par le logiciel, il est possible d’incliner la webcam vers le bas ou vers le haut pour choisir ce qu’on veut faire rentrer dans le cadre. Cependant, la C920S ne permet pas de faire pivoter la caméra vers la gauche ni la droite. Ce n’est pas très ennuyeux car on peut quand même faire tourner la caméra sur son socle ou changer le cadrage via le logiciel, mais si vous avez besoin de cette fonctionnalité, consultez notre choix petit budget.

La C920S se place en haut de votre écran : un pied dépliable s’accroche à l’arrière de l’ordinateur portable ou de l’écran et un support en plastique se tient sur le devant pour maintenir la caméra en place. Le grand support de la C920S apporte de la stabilité, mais si vous utilisez un ordinateur portable ou un écran doté d’un bord d’écran très fin (comme le XPS 13 de Dell ou le Z27n de HP), ce même support bloque une fine tranche de l’écran. Sachez cependant que la base du clip est assez solide pour que la caméra soit posée sur un bureau, seule, ou sur un trépied standard de caméra si cela marche mieux dans votre cas.

La C920S peut se placer sur le haut de l’écran ou à côté, sur votre bureau.
La C920S peut se placer sur le haut de l’écran ou à côté, sur votre bureau. Michael Murtaugh

Nous avons trouvé que le cache de confidentialité de la C920 était un bon ajout. Quand il est fermé, il n’y a pas à s’inquiéter d’apparaître à l’écran dès que vous rejoignez une réunion si vous n’êtes pas prêt. Par ailleurs, lorsque la caméra n’est pas en cours d’utilisation, vous êtes sûr qu’elle n’enregistre pas de vidéo sans votre autorisation et il est inutile de mettre du scotch sur l’objectif pour vous protéger des regards indiscrets.

Observations sur le test à long terme

Beaucoup de journalistes Wirecutter utilisent notre ancien produit préféré, à savoir la C920, comme webcam principale. Il s’agit essentiellement du même modèle que la C920S, mais sans le cache de confidentialité. Nous recommandons toujours cette webcam en nous basant sur nos recherches et tests formels, mais également sur notre expérience extensive d’utilisation de ce produit au quotidien. Kimber Streams, journaliste pour notre rubrique PC qui a travaillé sur des versions précédentes de ce guide, en dit ce qui suit : « J’ai bien dû participer à plus de mille appels vidéo via la C920 et elle formidable. Elle ne m’a jamais causé le moindre problème. » Melanie Pinola, journaliste chez Wirecutter, utilise la C920S depuis neuf mois et ce principalement pour des appels professionnels via Zoom et des entretiens par Skype. Elle trouve très pratique de ne pas avoir à regarder vers le bas pour entrer dans le champ de vision de la caméra intégrée de son ordinateur. Ce modèle marche parfaitement pour nos collaborateurs et grâce au cache de confidentialité ; on peut même oublier qu’il est là.

Des défauts non rédhibitoires

La C920S rencontre des difficultés dans les pièces faiblement éclairées : la fréquence d’images baisse à mesure que la caméra ajuste ses réglages en termes d’exposition pour que vous restiez visible. De fait, vous noterez plus de bruit et moins de détails. Toutefois, elle est parvenue à maintenir sa balance des couleurs, et aucune des caméras testées ne s’est de toute façon particulièrement bien débrouillée dans un environnement peu éclairé, à l’exception de la Kiyo de Razer, qui est dotée d’un anneau lumineux réglable intégré.

Il faut un peu de temps pour s’habituer à ouvrir et à fermer le cache de confidentialité sans retirer toute une partie de la webcam, notamment si vous êtes pressé. C’est toutefois toujours plus pratique que d’avoir à débrancher la webcam quand vous ne l’utilisez pas si vous craignez d’être surveillé.

Notre choix petit budget : la Webcam C615 HD de Logitech

Michael Murtaugh
Notre choix petit budget

La Webcam C615 HD de Logitech

La meilleure webcam à prix raisonnable

Il s’agit de la webcam 1080p la moins chère chez Logitech. Ce produit constitue aussi la meilleure option à petit prix pour capter une meilleure qualité vidéo que les caméras intégrées que l’on trouve sur de nombreux ordinateurs.

* Au moment de la publication, le prix était de 42,50€

Si vous voulez dépenser le moins d’argent possible sur une webcam convenable, nous vous recommandons la webcam C615 HD de Logitech. Sa qualité vidéo, sa mise au point automatique et sa balance des blancs automatique ne sont pas aussi bonnes que celles de la C920 - la plupart des utilisateurs devraient mettre les 25 euros de plus pour profiter d’une qualité supérieure - mais la C615 est tout aussi facile à configurer et possède la meilleure qualité vidéo de toutes les webcams de moins de 50 euros que nous avons testées.

Bien que sa qualité d’image ne soit pas au niveau de celle offerte par la C920S, la C615 est toujours supérieure en termes de qualité vidéo et d’ajustement aux webcams intégrées standard. Lors de nos tests, les images et la vidéo de la C615 étaient plus sombres, trop claires ou moins détaillées que celles capturées par la C920S. La plupart des testeurs ont donné à la qualité la troisième ou quatrième place des cinq webcams que nous avons testées, en précisant que la balance des couleurs tirait grandement vers le jaune chaud. Cela peut toutefois être corrigé manuellement via le logiciel de réglages caméra de Logitech qui permet de contrôler l’intensité des couleurs et la balance des blancs.

Nous préférons le clip de la C615 à celui de la C920. Pour positionner la C615, vous avez le choix entre l’installer en haut de l’écran, sur une table de bureau, ou sur un trépied séparé. Cependant, le support de la C615 est plus petit que celui de la C920, ce qui fait qu’il ne bloque pas les écrans dotés d’un bord d’écran très fin. La C615 peut aussi pivoter d’un côté ou de l’autre, ainsi que de bas en haut, alors que la C920 peut seulement s’incliner. Il est également possible de plier la C615 quand vous ne vous en servez pas, le support permettant de protéger l’objectif au cas où vous jetez le tout dans votre sac d’ordinateur portable.

Le support pliable protège l’objectif et il s’agit d’une fonctionnalité appréciable si vous voyagez fréquemment avec votre webcam. CRÉDIT : WIRECUTTER / ANDREW CUNNINGHAM

Un autre très bon choix : la Webcam streaming Kiyo de Razer

Michael Murtaugh
Un autre très bon choix

La Webcam streaming Kiyo de Razer

La meilleure webcam pour le streaming de jeux vidéo

Avec son éclairage LED unique et sa résolution de 720p à 60 images/seconde, ce qui est plus rapide que la moyenne, la Kiyo offre une image flatteuse lorsqu’on joue en streaming.

* Au moment de la publication, le prix était de 99,99€

La Kiyo de Razer comprend une webcam et un anneau lumineux réglable intégré. Ce modèle vise à vous donner une allure aussi plaisante que possible à grand renfort de lumières flatteuses et d’une haute résolution 1080p (30 images/seconde) ou 720p (60 images/seconde). Un éclairage LED dédié peut vous coûter au moins 30 euros, mais la Kiyo propose son équivalent au même prix que la C920S de Logitech. La majeure partie de nos testeurs ont classé la qualité de l’image et de la vidéo de la Kiyo en première position en réglage faible luminosité, sans doute parce que la Kiyo offrait une source de lumière supplémentaire, là où les autres webcams ne le faisaient pas. Même en désactivant la luminosité en situation de luminosité normale, la webcam a bien capturé les détails tels que les différentes nuances de couleurs de cheveux.

Nos testeurs ont été impressionnés par la luminosité sur les vidéos produites par la Kiyo avec l’anneau lumineux réglé sur médium. Deux personnes ont cependant remarqué que la Kiyo semblait ajouter un effet lissant ou de flou à l’image. C’est, à vrai dire, la vocation des anneaux lumineux : la réduction des ombres indésirables et l’adoucissement de l’apparence des sujets présents à l’image. Cela peut vous donner un meilleur aspect, un peu plus vague, mais vous sacrifiez aussi le réalisme et la précision des images.

Le plus gros défaut en termes de qualité d’image sur la Kiyo ? Sa balance des blancs automatique est moins bonne que celle de la C920S. Les images et vidéos de la Kiyo ont tendance à être très saturées et ont donné à nos testeurs une lueur orange et chaude peu naturelle. Ce modèle s’est aussi montré plus lent dans la réalisation de la mise au point automatique que la C920S lorsqu’il y avait du mouvement en arrière-plan. La C922x, soit la caméra signée Logitech dédiée au streaming, est très similaire à la Kiyo avec sa capture vidéo 720p (à 60 images/seconde). Nos testeurs ont toutefois jugé la vidéo et la qualité des couleurs de la Kiyo meilleure que celles de la C922x, particulièrement lors d’enregistrements à 60 images/seconde.

La Kiyo est légèrement plus petite qu’un dessous de verre rond de taille traditionnelle, mais un peu plus grande qu’un Oreo, et lorsqu’elle est posée sur un écran, il est possible que vous ayez l’impression que l’œil de Sauron vous observe tout le jour durant. Ce modèle se fait difficilement oublier, surtout quand la lumière est activée. Il convient plus à des situations où vous regardez principalement votre écran - plutôt que directement votre webcam - comme lorsque vous jouez en streaming ou que vous êtes en pleine conversation vidéo. Le niveau de luminosité est facile à ajuster au débotté : il suffit de faire tourner la lunette vers la gauche ou vers la droite, comme lorsqu’on ajuste le volume sur une chaîne stéréo.

Il est possible d’enclencher ou de désactiver l'éclairage annulaire de la Kiyo de Razer d’un mouvement. CRÉDIT : WIRECUTTER / MICHAEL MURTAUGH

Bien qu’elle soit moins compacte que les autres produits de notre sélection, la Kiyo se replie pour le transport, comme une pile de trois petits cookies. La robustesse du clip repliable permet de placer la webcam sur l’écran. Par ailleurs, comme la plupart des autres webcams que nous avons testées, on peut utiliser celle-ci en la posant comme on le souhaite sur son bureau. Avec l’anneau de luminosité, la Kiyo peut faire office de très bonne deuxième webcam si vous enregistrez depuis des angles différents.

La concurrence

La Webcam C922x Pro Stream de Logitech fait partie de nos anciens choix destinés aux streamers de vidéo, étant donné qu’elle propose une résolution de 720p à 60 images/seconde comme la Kiyo de Razer. Lors de sa dernière série de tests, notre équipe a cependant préféré la qualité vidéo, la précision des couleurs et la luminosité de la Kiyo. Avec son anneau lumineux, celle-ci offre une plus grande polyvalence à un prix équivalent.

La LifeCam Studio de Microsoft s’est classée dernière en termes de qualité vidéo et image parmi les cinq webcams que nous avons testées lors de cette session. Les images test pour la vidéo et la photo se sont révélées fort surexposées et il y avait beaucoup de flou engendré par les mouvements. Bien qu’il s’agisse d’une caméra peu chère, mieux vaut utiliser la webcam intégrée à votre ordinateur portable.

Parmi les webcams que nous avons évaluées et écartées se trouvent également les modèles suivants, issus de versions précédentes de ce guide :

La Brio de Logitech coûte beaucoup plus cher que la C920, et nos testeurs lui ont presque toujours préféré les images et la vidéo prises par les C920 et C922. Cela dit, la Brio est la seule webcam que nous avons testée qui puisse enregistrer de la vidéo 4K, mais seulement sur les ordinateurs dotés de processeurs septième génération ou Intel Core récents ou de cartes graphiques modernes dédiées. La Brio possède aussi une caméra infrarouge intégrée que l’on peut utiliser pour se connecter à Windows 10 en utilisant son visage via Windows Hello, ainsi qu’un port USB-C au lieu d’un câble intégré pour utiliser n’importe quels type ou longueur de câble que vous souhaitez. Ce modèle capture de la vidéo 720p à 60 images/seconde, marche mieux en faible luminosité que nos autres modèles préférés, et n’est pas dérangé par le changement de fond. Il s’agit d’une très bonne webcam, mais elle est simplement trop chère et la plupart des utilisateurs n’ont pas besoin de ses fonctionnalités supplémentaires.

La C525 de Logitech est une version moins chère de notre choix petit budget, mais elle n’est pas compatible avec la vidéo 1080p, possède un objectif en plastique au lieu d’un objectif en verre, et son clip repliable ne possède pas de trépied. Nos testeurs ont trouvé que ses images avaient du grain et un effet trouble et lui ont préféré, pour la plupart, la C615. Nous estimons que celle-ci mérite la différence de prix, même si vous avez un petit budget.

La C270 de Logitech est une webcam à 23 euros que nous avons testée pour voir si elle pouvait se mesurer à des modèles plus chers. Elle s’est classée bonne dernière lors de nos tests de qualité d’image, il lui manque la mise au point automatique et son petit champ de vision est très resserré comparé à ceux des autres caméras que nous avons testées.

La C930e de Logitech (aussi appelée Webcam Pro de Logitech) constitue une version plus coûteuse de la C920S, destinée aux professionnels plutôt qu’aux personnes utilisant une webcam à domicile. Elle propose un champ de vision de 90 degrés, plus large que les autres, censé capturer les grandes salles de réunion pour les conférences vidéo. Ce champ plus large n’est pas quelque chose dont la plupart des gens travaillant depuis chez eux ont besoin et cette caméra est plus chère que notre choix actuel.

Dans la même rubrique

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.