Comment rap et hip-hop réinventent les codes linguistiques. Une conférence du Monde Festival Montréal

vidéo Les rappeurs Aly Ndiaye (Webster, de son nom de scène) et Ogden Ridjanovic, alias Robert Nelson, ont discuté au Monde Festival à Montréal de l’impact de leur création sur le langage quotidien.

Publié le 30 décembre 2019 à 08h45

Alors que leur musique gagne en popularité un peu partout à travers le monde, les rappeurs et artistes hip-hop composent de nouveaux codes linguistiques, mélangent les langues les unes aux autres, abattant au passage préjugés et frontières. Cette manière de jouer avec la langue en musique a-t-elle un impact sur le langage de tous les jours ? Constitue-t-elle un vecteur d’innovation ou, au contraire, une pratique linguistique « suicidaire », comme le dénoncent des critiques ? Faut-il abattre les « normes » linguistiques pour être en mesure de faire éclater l’innovation ?

Les rappeurs Aly Ndiaye, Webster de son nom de scène, et Ogden Ridjanovic, alias Robert Nelson, en ont discuté, le samedi 26 octobre, au musée des Beaux-Arts de Montréal.

Une rencontre animée par Manon Dumais, journaliste au Devoir.

Retrouvez le Monde Festival en vidéo

Le Monde

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.