Le « surtourisme », une plaie pour les villes et le patrimoine. Une conférence du Monde Festival Montréal

vidéo Fabien Durif, Martin Soucy, Delphine Bürkli et Mélanie Paul-Hus ont débattu au Monde Festival Montréal de la difficulté à concilier la protection de l’environnement et le désir mondialisé de découverte.

Publié le 22 décembre 2019 à 08h45

La concentration touristique sur une poignée de sites mondialisés sera un des graves problèmes du siècle à venir. Il y avait 525 millions de visiteurs en 1995, il y en aura près de 2 milliards en 2030. 95 % d’entre eux se rendent dans les mêmes lieux situés sur moins de 5 % de la planète. Comment concilier la protection de l’environnement et le désir mondialisé de découverte ?

Fabien Durif, professeur, vice-doyen à la recherche à l’ESG UQAM et directeur de l’Observatoire de la consommation responsable, Martin Soucy, président-directeur général de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec, Delphine Bürkli, maire de l’emblématique 9e arrondissement de Paris, et Mélanie Paul-Hus, directrice du bureau montréalais d’Atout France, en ont débattu le vendredi 25 octobre au Musée des beaux-arts de Montréal.

Une rencontre animée par Michel Guerrin, journaliste au Monde.

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.