L’intelligence artificielle au secours de la médecine ? Un débat du Monde Festival

vidéo L’intelligence artificielle est au cœur de la médecine du futur et confronte médecins et chercheurs à des choix cruciaux. Fabrice Brunet, Olivier Clatz et Nicolas Ayache en ont débattu au Monde Festival.

Publié le 25 octobre 2019 à 09h00

Opérations assistées, suivi des patients à distance, prothèses intelligentes, traitements personnalisés… l’intelligence artificielle (IA) est, à l’évidence, un domaine de recherche promis à un grand avenir. Mais doit-on prendre le risque de voir, un jour, une machine être capable de raisonner comme un être humain, mieux même qu’un humain ?

Fabrice Brunet, professeur de pédiatrie à l’université de Montréal et professeur de réanimation à l’université de Toronto, l’un des grands promoteurs de l’IA en milieu hospitalier, et Nicholas Ayache, directeur de recherche en informatique et en automatique à l’Inria, où il anime l’équipe de recherche Epione dont le sujet d’étude est le patient numérique et la médecine numérique, ainsi qu’Olivier Clatz, qui dirige le grand défi Amélioration des diagnostics médicaux par l’intelligence artificielle au Secrétariat général pour l’investissement, ont débattu le 6 octobre à l’Opéra Bastille. Une rencontre animée par Franck Nouchi, journaliste et médiateur au Monde.

Retrouvez le Monde Festival en vidéo

Le Monde

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.