Eloignée de la vie politique, Virginie Calmels devient entrepreneuse… et directrice d’école

L’ancienne première adjointe LR à la mairie de Bordeaux revient dans l’entrepreneuriat, en lançant son école privée, Futurae, qui devrait ouvrir en octobre.

Par Publié le 26 février 2020 à 17h52 - Mis à jour le 26 février 2020 à 18h16

Temps de Lecture 2 min.

Virginie Calmels, en février 2019, à Bordeaux.
Virginie Calmels, en février 2019, à Bordeaux. MEHDI FEDOUACH / AFP

Elle avait quitté la scène politique nationale avec fracas en juin 2018. Limogée de son poste de vice-présidente du parti Les Républicains pour avoir critiqué la ligne droitière de Laurent Wauquiez, Viriginie Calmels semble ravie d’avoir laissé derrière elle cette période de « galère ». Après un très bref passage par le réseau d’agences immobilières de luxe Barnes, celle qui était encore, jusqu’en mars 2019, première adjointe d’Alain Juppé, le maire de Bordeaux, se lance désormais dans l’entrepreneuriat.

Mercredi 26 février, elle a dévoilé le projet de son école privée, Futurae, qui doit ouvrir ses portes, le 5 octobre, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). La première promotion devrait accueillir 150 étudiants désireux de se spécialiser dans le marketing numérique et de travailler dans les industries créatives (audiovisuel, animation, jeux vidéo). L’établissement, dont Mme Calmels assurera la direction, dispensera des « bachelors » (cycle de trois années post-bac), des mastères (cycle de deux ans pour les bac +3) et un programme de formation continu d’un an.

Des méthodes innovantes de sélection

Dans la forêt des formations proposées aux étudiants, Futurae ambitionne de se distinguer par son contact direct avec le monde professionnel. Ayant elle-même occupé des postes à forte responsabilité dans des sociétés des secteurs des médias et du divertissement (Canal+, Endemol, Eurodisney), Mme Calmels reconnaît avoir sollicité son réseau personnel pour composer un conseil stratégique chargé de faire remonter les besoins concrets des entreprises et faire évoluer le programme pédagogique.

Y siégeront des patrons tels que Patrice Caine (Thalès), Xavier Niel, actionnaire à titre individuel du Monde (au titre de l’école 42), Yves Guillemot (Ubisoft), Arnaud de Puyfontaine (Vivendi), qui se sont engagés à délivrer aux étudiants des « masterclass ». Des employés de ces entreprises prodigueront des formations au sein de l’établissement. Grâce à ce lien fort avec les acteurs du secteur, Virginie Calmels estime que les étudiants pourront être directement opérationnels, en particulier dans les entreprises partenaires de l’école.

Autre spécificité, Futurae s’appuiera sur des méthodes innovantes pour effectuer la sélection de ses élèves, en s’appuyant notamment sur les sciences cognitives et des « game tests » visant à évaluer la créativité, l’esprit critique et l’adaptabilité des candidats. « On pourra rentrer à Futurea avec un bac mention passable, explique Mme Calmels. Ce qui nous intéresse, ce n’est pas les performances passées, mais la capacité de se projeter dans un monde où 85 % des métiers de 2030 n’existent pas à ce jour. »

Actionnaire majoritaire de la société, qui devrait employer une quinzaine de personnes à la rentrée de 2020, l’ancienne responsable politique assure avoir rassemblé un financement permettant d’assurer le fonctionnement de son école pendant trois ans.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Virginie Calmels, Benoist Apparu, Emmanuelle Cosse... ces politiques qui se reconvertissent dans l’immobilier
Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.