En Belgique, Gand met le peintre Jan Van Eyck à l’honneur

portfolio Le Musée des beaux-arts de la ville consacre, jusqu’au 30 avril, une exposition d’envergure au primitif flamand.

Publié le 05 février 2020 à 08h52

  • Jan (Eyck-sur-Meuse, vers 1390-Bruges, 1441) et Hubert Van Eyck (Eyck-sur-Meuse, vers 1366-1370-Gand, 1426) : « L’Adoration de l’Agneau mystique », 1432, volets extérieurs, huile sur panneau conservée à la cathédrale Saint-Bavon, Gand

    LUKASWEB.BE / ART IN FLANDERS VZW

  • Jan Van Eyck : « Le Diptyque de l’Annonciation », vers 1433-1435, huile sur panneau conservée au Museo Nacional Thyssen-Bornemisza, Madrid

    MUSEO NACIONAL THYSSEN-BORNEMISZA, MADRID

  • Jan Van Eyck : « Portrait de Baudoin de Lannoy », vers 1435, huile sur panneau conservée à la Gemäldegalerie der Staatlichen Museen zu Berlin-Preussischer Kulturbesitz, Berlin

    CLOSERTOVANEYCK.KIKIRPA.BE/KIK-IRPA, BRUXELLES

  • Jan Van Eyck : « L’Homme au chaperon bleu », vers 1428-1430, huile sur panneau conservée au Muzeul National Brukenthal, Sibiu (Roumanie)

    MUZEUL NATIONAL BRUKENTHAL/SIBIU (ROUMANIE)

  • Jan Van Eyck : « La Vierge à la fontaine », 1439, huile sur panneau conservée au Musée Royal des beaux-arts, Anvers

    WWW.LUKASWEB.BE/ART IN FLANDERS VZW/HUGO MAERTENS

  • Atelier de Jan Van Eyck : « Les Douze Apôtres », vers 1440, plume et encre gris-brun sur dessin préparatoire à la pointe métallique noire, sur papier, Albertina, Vienne

    ALBERTINA, VIENNE

  • Benozzo Gozzoli (Florence, vers 1420-Pistoia, 1497) : « La Vierge à l’Enfant et anges », vers 1449-1450, tempéra sur panneau, Fondazione Accademia Carrara, Bergamo

    FONDAZIONE ACCADEMIA CARRARA, BERGAMO

  • Anonyme (Pays-Bas méridionaux) d’après Jan Van Eyck : « La Vierge à l’Enfant avec Petrus Wyts », première moitié du XVIIe siècle (panneau central), première moitié du XVIe siècle (volets), huile sur panneau conservée au Groeningemuseum, Bruges

    WWW.LUKASWEB.BE/ART IN FLANDERS VZW/HUGO MAERTENS

  • Anonyme (Pays-Bas méridionaux) d’après Jan Van Eyck : « La Vierge au prévôt Nicolaes Van Maelbeke », vers 1445-1450, pointe d’argent sur papier apprêté blanc conservée au Germanisches Nationalmuseum, Nürnberg

    GEORG JANSSEN/NATIONALMUSEUM, NÜRNBERG

  • Maître de Jean Chevrot (Bruges, actif entre 1440 et 1450) : « Vera Icon », vers 1450, tempéra sur vélin conservée à la Morgan Library & Museum, New York

    THE MORGAN LIBRARY & MUSEUM/NEW YORK

  • Jan Van Eyck et atelier : « La Vierge à la fontaine », vers 1440, huile sur panneau, collection privée

    COURTESY OF THE FRICK COLLECTION

  • Jan Van Eyck : « Les Heures de Turin-Milan », vers 1410-1440, tempéra, or et encre sur parchemin, Palazzo Madama, Turin-Museo Civico d’Arte Antica

    STUDIO GONELLA/REPRODUCED BY PERMISSION OF THE FONDAZIONE TORINO MUSEI

  • Jan Van Eyck : « Saint François recevant les stigmates », 1440, huile sur vélin sur panneau, Philadelphia Museum of Art, John G. Johnson Collection, 1917

    COURTESY OF THE PHILADELPHIA MUSEUMOF ART

  • Jan Van Eyck : « Portrait de Margareta Van Eyck », 1439, huile sur panneau, Musea Brugge-Groeningemuseum

    MUSEA BRUGGE, WWW.LUKASWEB.BE/ART IN FLANDERS/HUGO MAERTENS

  • Jan Van Eyck : « Portrait de Jan de Leeuw », 1436, huile sur panneau, Kunsthistorisches Museum Wenen, Gemäldegalerie

    KUNSTHISTORISCHES MUSEUM WENEN, GEMÄLDEGALERIE

115

Le Musée des beaux-arts de Gand, en Belgique, présente, jusqu’au jeudi 30 avril, la plus grande exposition jamais consacrée à Jan Van Eyck autour d’un des chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art : L’Agneau mystique. L’artiste est ici placé dans son environnement et son époque, et ses peintures et dessins sont posés en regard de plusieurs œuvres de ses contemporains italiens, comme Fra Angelico, Paolo Uccello ou encore Masaccio. Voici un aperçu du parcours en quinze images.

Lire la critique de l’exposition : A Gand, les multiples regards du peintre Jan Van Eyck mis en lumière
Lire aussi l’analyse : L’exposition Van Eyck contribue à affirmer une identité flamande

Le Monde

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.