Sélection albums : Jean-Pierre Collot, Robbie Basho, David Bowie…

A écouter cette semaine : des œuvres de Franz Schubert et Hugues Dufourt pour piano ; l’une des figures emblématiques de l’American Primitive Guitar ; un recueil avec notamment des enregistrements de concerts du Earthling Tour…

Par , , , et Publié le 22 mai 2020 à 18h31

Temps de Lecture 4 min.

Article réservé aux abonnés

Dans la plupart des cas, les albums de cette sélection peuvent être écoutés et/ou commandés (sous réserve des capacités et autorisations à délivrer) sur les sites des artistes, de leurs maisons de disques, ainsi que sur les principaux services de diffusion en streaming par abonnement (Qobuz, Deezer, Spotify…) et de vente en ligne.

  • Jean-Pierre Collot
    Spectral Visions of Goethe

    Lieder de Franz Schubert transcrits par Franz Liszt et Carl Czerny. Hugues Dufourt : Rastlose Liebe, An Schwager Kronos, Meerestille, Erlkönig. Jean-Pierre Collot (piano).
Pochette de l’album « Spectral Visions of Goethe », de Jean-Pierre Collot.
Pochette de l’album « Spectral Visions of Goethe », de Jean-Pierre Collot. WINTER & WINTER

Pendant une douzaine d’années (1994-2006), Hugues Dufourt a livré des partitions pour piano se référant à des Lieder de Schubert inspirés par Goethe. Cependant, à la différence de Czerny et de Liszt, qui en ont réalisé des transcriptions utilement inscrites au programme de ce disque, le compositeur né en 1943 s’est investi dans des œuvres au matériau totalement renouvelé. Bien que muette dans les solos de Dufourt, la voix de Goethe y trouve une résonance métaphysique. Méthodiquement ouverte à l’irrationnel, la musique du compositeur-philosophe semble prendre le temps à son propre jeu : donner la mesure de l’infini. Son interprète, Jean-Pierre Collot, possède la hauteur de vue nécessaire à sa mise en perspective et l’énergie de la fulgurance, indispensable à son expression latente. Pierre Gervasoni

1 CD Winter & Winter.

  • Robbie Basho
    Songs of The Great Mystery : The Lost Vanguard Sessions
Pochette de l’album « Songs of The Great Mystery : The Lost Vanguard Sessions », de Robbie Basho.
Pochette de l’album « Songs of The Great Mystery : The Lost Vanguard Sessions », de Robbie Basho. REAL GONE MUSIC

Avec John Fahey (1939-2001) et Leo Kottke, Robbie Basho (1940-1986) symbolise la sainte trinité de l’American Primitive Guitar, mouvance guitaristique apparue dans les années 1960, inspirée du raga indien et des musiques natives d’Amérique du Nord. Des trois pionniers du genre, Robbie Robinson de son vrai nom se démarque en incorporant des influences plus éclectiques voire spirituelles, telles que la musique persane, iranienne ou japonaise. Son caractère mystique – il a traversé une période soufie – l’a sans doute empêché de connaître de son vivant la même reconnaissance que ses pairs. C’est seulement à la fin des années 2000 qu’une nouvelle génération (Jack Rose, William Tyler, James Blackshaw…) redécouvre ses albums des années 1960-1970 réédités. Le récent documentaire Voice of The Eagle : The Enigma of Robbie Basho (2019), du réalisateur britannique Liam Barker, et aujourd’hui ce recueil d’inédits, œuvrent à réhabiliter ce personnage hors normes. Ces enregistrements « perdus », tirés de sessions studios à New York en 1971 et 1972, mettent en évidence la virtuosité de son jeu pincé à la 12-cordes, mais aussi deux compositions interprétées au piano, et le miracle de cette voix au lyrisme stupéfiant, habitée d’une profonde mélancolie qui semble avoir traversé les siècles. Franck Colombani

Il vous reste 55.19% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.