A Paris, Lyon, Genève… ces beaux jardins d’hiver

Un vendredi sur deux, « La Matinale » vous propose un choix de spectacles ou de lieux à découvrir autour d’un thème. Aujourd’hui, les serres des jardins botaniques, écrins de verre et de métal où admirer, au plus froid de la saison, une végétation tropicale luxuriante.

Par Publié le 10 janvier 2020 à 00h14 - Mis à jour le 29 janvier 2020 à 17h18

Temps de Lecture 6 min.

Article réservé aux abonnés

LA LISTE DE LA MATINALE

C’est l’hiver, la végétation dans les jardins est au repos. La plupart des arbres ayant perdu leur feuillage, le promeneur peut apprécier l’architecture souvent étonnante des plus grands sujets. Mais, dans les jardins botaniques, c’est une autre architecture, faite de fer forgé et de verre, qui attire le regard. Elle abrite une végétation spectaculaire, tropicale ou de régions plus tempérées, présentée scientifiquement ou pour l’agrément des visiteurs. Et si la forêt amazonienne ou les paysages de déserts arides y sont reconstitués, le dépaysement, lui, est authentique. Qu’il neige à Paris ou qu’il pleuve… à Londres.

Les grandes serres du Jardin des plantes

La serre de... Nouvelle-Calédonie, au cœur du Jardin des plantes, recouvert de neige, ici en février 2018.
La serre de... Nouvelle-Calédonie, au cœur du Jardin des plantes, recouvert de neige, ici en février 2018. L. JEDWAB / LE MONDE

Les grandes serres du Jardin des plantes, à Paris, sont administrées par le Muséum national d’histoire naturelle. Quatre d’entre elles sont ouvertes au public, dont les actuelles serres jumelles de Nouvelle-Calédonie et de l’histoire des plantes, qui datent du XIXe siècle.

La plus grande, inaugurée en 1937 et récemment restaurée, est la serre des forêts tropicales humides, avec ses bananiers, fougères arborescentes et orchidées. La partie supérieure de sa grotte artificielle, recouverte de lianes et de monsteras, offre un point de vue unique sur un paysage de jungle qui aurait pu inspirer Le Douanier Rousseau. La serre des déserts et milieux arides, quant à elle, est peuplée de cactus, dont ces évocateurs… « coussins de belle-mère ». (L’exposition annuelle « Mille & une orchidées » se tiendra dans les grandes serres du 5 février au 2 mars 2020.)

Grandes serres du Jardin des plantes, 57, rue Cuvier, Paris (5e). Renseignements pratiques sur mnhn.fr

Les serres d’Auteuil

A l’intérieur de la grande serre de l’ancien fleuriste municipal de la porte d’Auteuil.
A l’intérieur de la grande serre de l’ancien fleuriste municipal de la porte d’Auteuil. L. JEDWAB / LE MONDE

Les serres d’Auteuil occupent une partie du jardin aménagé à la fin du XIXe siècle par l’architecte Jean-Camille Formigé afin d’approvisionner en fleurs les jardins de la Ville de Paris. Le déménagement de ce fleuriste municipal à Rungis eut lieu en 1968, et l’architecture audacieuse de la grande serre, d’un étonnant bleu-vert, abrite aujourd’hui principalement des collections botaniques tropicales.

Un bassin de carpes koï accueille le visiteur, et une volière inspirée des jardins d’Ispahan contribue à la magie de ce lieu hautement poétique. Les nouvelles serres, qui dissimulent en partie une extension du stade Roland-Garros gagnée sur le jardin, ont été conçues par l’architecte Marc Mimram.

Jardin des serres d’Auteuil, 3, avenue de la Porte-d’Auteuil, Paris (16e). Renseignements pratiques sur paris.fr

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.