Inès Benaroya, Josselin Bordat, Olivia Chambard, Alain Deneault, Alice McDermott… les brèves critiques du « Monde des livres »

Romans, nouvelles, biographie, histoire, essais… 2020, vingt-sixième semaine.

Par , , , , , , , , , , , et Publié le 25 juin 2020 à 16h00

Temps de Lecture 12 min.

Article réservé aux abonnés

Roman. « Quadrille », d’Inès Benaroya

Quelques années après que « ça » a eu lieu, Ariane et ses deux enfants n’en parlent plus, ne s’aventurent jamais à mentionner le souvenir de l’été en Grèce qui fit basculer leur famille. Ce silence est l’une des conditions de leur apparente tranquillité. Mais un week-end surprise avec son nouveau compagnon sur l’île où « ça » s’est produit amène Ariane à laisser les souvenirs affluer : la rencontre avec les Sainte-Rose, l’emprise que les membres de cette famille se sont mis à exercer sur celle d’Ariane et de son alors époux… Dans son quatrième roman, Inès Benaroya manie avec la même élégance le suspense de son récit et le déploiement de ses phrases précises, aussi justes dans l’analyse a posteriori des sentiments que dans la mise en place d’une atmosphère de rêve ou de cauchemar. On peut juger surnuméraire l’ajout dans l’intrigue d’une autre histoire d’ascendant, mais Quadrille est un roman qui laisse des images puissantes sur la rétine du lecteur. R. L.

« Quadrille », d’Inès Benaroya, Fayard, 290 p., 19 €, numérique 14 €.

Dictionnaire. « Carnet d’adresses de quelques personnages fictifs de la littérature », de Didier Blonde

A 12 ans, rédigeant déjà des listes, il découvrait qu’une des nombreuses adresses d’Arsène Lupin était presque la sienne ! De cette révélation date le goût de Didier Blonde pour l’investigation dont, tel un « guetteur amoureux », il sait déployer le caractère romanesque. Après son envoûtante enquête sur Leïlah Mahi 1932 (Gallimard, 2015), la belle morte du Père-Lachaise, il traverse Paris, dressant la « cartographie d’un monde parallèle hanté de fantômes ». Dans cette réédition augmentée de Carnet d’adresses, il suit à la trace d’Artagnan, Rastignac, Swann, Fantômas… Fin limier comme Maigret, il fait des repérages sur le terrain. Et tel un détective de Modiano, il voit dans les bottins « la plus précieuse et la plus émouvante bibliothèque ». Un délicieux dictionnaire à feuilleter et à savourer, où chacune des adresses peut susciter des rêveries infinies. M. Pn

« Carnet d’adresses de quelques personnages fictifs de la littérature », de Didier Blonde, Gallimard, « L’arbalète », 256 p., 19 €, numérique 14 €.

Nouvelles. « 2069 », de Josselin Bordat

Malgré les gadgets sexuels représentés sur sa couverture, 2069 n’est pas un recueil de nouvelles érotiques. Auteur du roman Le_zéro_et_le_un.text (Flammarion, 2019), première autobiographie d’une intelligence artificielle, Josselin Bordat interroge, dans la même veine prospective, l’évolution des relations amoureuses et sexuelles. Thérapies de couple à base de voyage dans le temps, télé-réalités pornos tournées dans l’espace, business de drogues aphrodisiaques, couples flexi-genrés, robots prostitués, chaque nouvelle pousse à leur paroxysme les problématiques psychosociales de 2020, dressant un portrait crédible de l’« homo eroticus » du futur. Originaux, intelligents, souvent drôles et exubérants, ces douze récits exposent, dans un style à la fois sophistiqué et familier, une sexualité débridée mais pas vraiment heureuse tant la vieille injonction situationniste « vivre sans temps mort, jouir sans entraves » semble être devenue un diktat indépassable. V. Fr.

Il vous reste 80.63% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.