Cavale, procès, vindicte populaire : notre semaine au cinéma

Chaque mercredi dans « La Matinale », les critiques du « Monde » présentent les meilleurs films à découvrir au cinéma.

Publié le 11 février 2020 à 23h31 - Mis à jour le 12 février 2020 à 07h13

Temps de Lecture 7 min.

Article réservé aux abonnés

Queen (Jodie Turner-Smith) et Slim (Daniel Kaluuya) dans « Queen & Slim », film américain de Melina Matsoukas.
Queen (Jodie Turner-Smith) et Slim (Daniel Kaluuya) dans « Queen & Slim », film américain de Melina Matsoukas. UNIVERSAL PICTURES

LA LISTE DE LA MATINALE

Sur les écrans cette semaine, laissez-vous tenter par Queen & Slim, épopée flamboyante d’un couple afro-américain, par La Fille au bracelet, film d’ombres et de tensions autour d’une adolescente accusée de meurtre, ou Toutes les vies de Kojin, documentaire décapant sur l’homophobie, par le réalisateur kurde iranien Diako Yazdani.

  • A voir

« Queen & Slim », la ballade des amants en cavale

Sur quel terreau peuvent pousser les légendes, aujourd’hui ? Robin des bois, Vidocq ou Billy the Kid auraient-ils eu leur chance au temps de la reconnaissance faciale et des prélèvements ADN obligatoires ? Qu’importe, tentons notre chance, se sont dit Lena Waithe, scénariste, et Melina Matsoukas, réalisatrice. Queen & Slim sera la chronique de la métamorphose d’un fait divers en épopée, d’un garçon et d’une fille ordinaires en couple héroïque.

Cette énorme ambition porte ce premier long-métrage (aussi bien pour Lena Waithe que pour Melina Matsoukas) vers des sommets rarement explorés dans le cinéma contemporain. Elle expose aussi les failles du récit de cette cavale à travers les Etats-Unis, la pesanteur des obligations que se sont imposées les auteures.

Au bout du compte, la force de l’imagerie (pas seulement faite d’images, mais aussi de gestes, de paroles et de musiques), l’emporte sur la raideur du discours, et le reflet que laisse Queen & Slim correspond à l’intention de départ : le reflet d’une trajectoire flamboyante, qui illumine les recoins les plus sombres du pays qu’elle traverse. Thomas Sotinel

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « Queen & Slim » : la ballade des amants en cavale

« Queen & Slim », film américain de Melina Matsoukas. Avec Daniel Kaluuya, Jodie Turner-Smith, Bokeem Woodbine (2 h 12).

« La Fille au bracelet », le mystère insondable d’une adolescente

Il n’est à attendre aucune certitude du troisième long-métrage de Stéphane Demoustier qui, dans La Fille au bracelet, se plaît à maintenir jusqu’au bout les zones opaques de son récit, le mystère de ses personnages et le doute du spectateur.

Le titre du film lui-même induit en erreur, qui laisse imaginer quelque tableau néerlandais du XVIIsiècle, là où il désigne une adolescente soumise au port d’un bracelet électronique. Comme nous leurre le plan d’ouverture, une famille unie et heureuse sur une plage ensoleillée. Une image que démentent les quatre-vingt-dix minutes restantes, affectées à des espaces restreints où les protagonistes apparaîtront le plus souvent séparés les uns des autres.

Deux ans ont passé depuis la fameuse scène de la plage. On retrouve le père (Roschdy Zem), la mère (Chiara Mastroianni), leur jeune fils (Paul Aïssaoui-Cuvelier) et leur fille adolescente Lise (Melissa Guers). Celle-ci, 18 ans désormais, accusée d’avoir assassiné sa meilleure amie, vit en liberté surveillée.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.