Code, langue des signes, piano… Des cours en ligne sur ce que vous rêviez d’apprendre depuis longtemps

« La Matinale » vous propose sept cours à suivre à distance, pour vous cultiver ou vous occuper en temps de confinement.

Par Publié le 19 mars 2020 à 23h37 - Mis à jour le 20 mars 2020 à 16h35

Temps de Lecture 6 min.

LA LISTE DE LA MATINALE

Apprendre à programmer, à jouer d’un instrument ou se motiver à vider ses placards jusqu’à l’essentiel… Et si le confinement vous permettait de faire toutes ces choses que vous ne cessiez de repousser aux calendes grecques ? Pour mettre ce temps à profit ou seulement vous évader l’espace de quelques leçons, nous avons sélectionné pour vous plusieurs cours ou tutoriels en ligne. Lancez-vous !

Débuter le code et devenir un (quasi)-as de Python

Vous avez toujours voulu vous y mettre, pour être enfin à la page, mais vous n’avez jamais trouvé le temps (ni le courage) : se plonger dans le monde de la programmation est désormais possible. Un cours en ligne vous permet d’apprendre, pas à pas, les bases de Python, l’un des langages les plus à la mode actuellement – et « plutôt simple » de l’avis des spécialistes (ouf). On vous aide d’abord à installer les logiciels utiles sur votre ordinateur, et puis c’est parti pour l’apprentissage de la programmation, de son vocabulaire à sa technique. Si le déroulement des cours est parfois un peu austère, les instructions sont claires et l’apprentissage progressif, tout en exercices pratiques. Une fois les modules terminés, vous pouvez vous lancer dans un « projet » final, à rendre au plus tard le 27 avril. Il est encore temps, à vos claviers !

Apprendre à coder avec Python, cours en ligne sur Fun Mooc. Gratuit.

Faire le vide avec le training « zéro déchet »

Chez vous, s’entassent des dizaines d’objets que vous avez achetés pour ne les utiliser qu’une fois, ou encore des produits alimentaires que vous avez mis dans le chariot sans réfléchir à ce qui adviendra de l’emballage qui l’entoure. Pour mieux comprendre les impacts environnementaux et sociaux de ces achats et, in fine, de ces déchets, le Mooc Zéro Déchet propose des vidéos et textes didactiques destinés autant à engranger des connaissances qu’à générer une prise de conscience dans vos habitudes de consommation. Il apprend à adopter une démarche « zéro déchet », en se basant sur la règle des cinq « R » : refuser, réduire, réemployer, recycler et redonner à la Terre. Douze heures de formation pour prendre le temps, en plein confinement, de vider votre quotidien – et vos placards – du superflu. Et repartir, ainsi, sur de bonnes bases.

Mooc Zéro Déchet, par l’Université des Colibris avec l’association Zéro Waste France. Gratuit.

(Re) découvrir la pensée libre et énergique de Nietzsche

« Toute la philosophie de Nietzsche est une tentative pour adhérer à la vie, même quand la musique s’est tue », dit à propos du célèbre philosophe allemand l’un de ses biographes, Rüdiger Safranski. C’est cette pensée « foncièrement anticonformiste et indémodable », d’un intellectuel à « l’énergie communicative », qu’Alexandre Dupeyrix, maître de conférences à la Sorbonne, nous propose de découvrir. Avec six séquences, complétées de petits tests, il invite à plonger dans l’œuvre du philosophe, à travers une mise en scène esthétique. De l’amour vibrant de Nietzsche pour la musique à sa conception de puissance intérieure – dont on ne peut éprouver pleinement la jouissance qu’après avoir dépassé un obstacle, professe-t-il –, ce cours promet un voyage philosophique, presque poétique, qui prend un relief tout particulier dans le contexte actuel.

Introduction à la philosophie de Friedrich Nietzsche, cours mis en ligne par Sorbonne Université sur edX. Gratuit.

Perfectionner son anglais

Vous en étiez restés à « Brian is in the kitchen » et régulièrement, au travail ou devant un doublage de film épouvantable, vous vous dites qu’il faudrait s’y remettre : c’est le moment. L’application très connue Duolingo peut faire l’affaire, calé dans le canapé, avec un objectif quotidien qu’on se fixe soi-même. Si on recherche un mode plus « leçons », on peut opter pour le programme proposé par EF English Live. Habituellement payante, la plate-forme offre l’accès à ses contenus en ligne le temps du confinement.

Adaptés à votre niveau et plutôt variés, ces exercices vous permettent de travailler à la fois votre lecture, votre écrit mais aussi votre compréhension et votre expression orales – même si pour cette dernière les corrections ne sont pas très précises. Il faut valider chaque exercice pour débloquer les niveaux supérieurs et monter en compétences (un peu de challenge !). Pour aller plus loin, il est aussi possible de prendre rendez-vous pour des cours particuliers avec un professeur, par webcam en fin de niveau, ou pour des cours collectifs où vous interagissez avec plusieurs apprenants : mais pour cela, il faudra payer (19 euros les 40 minutes de cours individuel).

EF English Live. Gratuit pour un mois avec offre spéciale (suivre ce lien). L’offre complète (comprenant des interactions avec un professeur par webcam) à partir de 39 euros mensuels.

S’initier à la langue des signes française

Difficile de trouver des cours complets de langue des signes en ligne, l’apprentissage nécessitant souvent la correction d’un professeur, notamment pour des phrases complexes. Pour autant, il est possible d’intégrer toute une série de mots simples qui permettent de comprendre un grand nombre de messages. Sur sa chaîne YouTube, Marie Little Bun Bao, interprète, propose quelques cours pratiques de langue des signes française (car attention il existe différentes langues des signes). Elle dispense des sortes de « kits » selon vos besoins professionnels (professeur ou vendeur par exemple) ou selon l’âge (avec des vidéos dédiées à la communication avec des bébés).

On recommande la vidéo destinée à apprendre dix signes pour pouvoir porter secours à une personne sourde ou malentendante. Et puis, pour continuer de manière ludique, on apprécie l’application Sign Eveil qui permet de découvrir gratuitement le vocabulaire avec des petits animaux en 3D (très mignons) et des quiz.

Marie Littlebunbao, chaîne YouTube. Gratuit.

Faire ses gammes de piano

Il y a trois ans, vous aviez acheté un piano, avec la naïve ambition de devenir le prochain Bach. Depuis, après y avoir touché deux, trois fois, il dépérit et manque de se désaccorder, délaissé. Si l’envie vous titille de relancer votre nouvelle carrière trop vite arrêtée, le site Pianofacile propose une multitude d’exercices théoriques et pratiques. On commence par l’apprentissage des notes sur le clavier puis on se lance sur un premier morceau, illustré par une vidéo. Ça paraît tout de suite très rapide, mais pas de panique : juste en dessous, on vous détaille toute la marche à suivre pour y arriver vous-même. Pour ceux qui n’ont pas d’instrument, il est même possible de s’entraîner sur un piano virtuel. Si on progresse bien avec la version gratuite, l’espace membre permet d’accéder à plus d’exercices pour approfondir chaque leçon (ainsi que de ralentir les vidéos de démonstration).

Pianofacile, site de cours en ligne. Gratuit. Offre complète à 14,90 euros.

Filer du bon coton

Rien de tel pour se détendre, quand on est enfermé chez soi, que de se tricoter un bon pull ou une jolie écharpe – si on a des aiguilles et de la laine oubliées dans un placard. Activité utile, le tricot a aussi des vertus méditatives intéressantes. Pour enfin maîtriser le point mousse et le point jersey, les tutoriels YouTube de la chaîne MilleMailles seront parfaits. Quoique un peu vieillots (les premières vidéos datent de dix ans), ils sont très didactiques. Pas à pas, vous apprendrez à tricoter vos propres moufles et bonnets. Avec les bases acquises, vous pourrez ensuite vous aventurer sur des pièces plus complexes, en cherchant d’autres tutos vidéo, comme ceux de la marque Phildar par exemple (ou même en commandant un bon vieux catalogue de modèles de tricot, comme le faisait votre grand-mère).

MilleMailles, chaîne YouTube. Gratuit.

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.