10 réponses sur “Rien ne sera plus jamais comme avant”

  1. Avec un parapluie, ça ira, pas de soucis.
    Le métier de postillon a disparu, il faut savoir s’arrêter, gardons notre éloquence sans retenue.

  2. bah vi…
    aujourd’hui ne sera plus jamais comme hier, et demain ne sera jamais plus comme aujourd’hui…

    et on ne s’en plaindra pas….

  3. Sans vouloir jouer les affranchis, ce qui est peu recommandé, car qui mal poste sera, en express taxé de mouche du coche, voire de timbré, je prends le relais des posts consacrés à  » c’était mieux avant » où l’on voit Magic Erre monter sur ses grands chevaux et prendre le mors aux dents, la crinière au vent (une référence au courrier de lion ? ) tel Ben Hur qui n’arrête son char que quand la 5ème roue pète au carrosse mais garde fermes les rênes, maîtrisant les têtes de mules qui tirent à hue et à dia en ruant dans les brancards mais seront domptées et menées jusqu’au bac à lauréats couverts de mentions.

  4. Ciel ! Même plus la possibilité de hurler, insulter, dénigrer, mépriser, rabaisser, faire pleurer au tableau, envoyer vers un métier « où l’on se salit les mains » (ce sont à présent des métiers essentiels), écraser sous le travail , moquer et j’en passe. La vie des enseignants au XXIe siècle est terrible et la crise Covid un martyr; ne pas pouvoir piquer sa crise quotidienne sur zoom car des parents pourraient la voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *