En quatre mois, le Livret A a collecté plus que sur toute l’année 2019

A la faveur de la crise sanitaire, des incertitudes économiques et du confinement, l’encours du Livret A a gonflé de près de 5 milliards et demi d’euros en avril.

Par Publié le 20 mai 2020 à 18h10 - Mis à jour le 26 mai 2020 à 11h21

Temps de Lecture 1 min.

Avec déjà 13,47 milliards collectés en quatre mois, 2020 s'annonce exceptionnelle pour le Livret A


Quasi 5,50 milliards d’euros, 5,47, précisément. C’est la collecte nette (les placements, moins les retraits) enregistrée par le Livret A en avril, selon les chiffres publiés ce mercredi 20 mai par la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Le total des sommes ainsi placées atteint 312 milliards d’euros.

Il ne s’agit certes pas d’un record mensuel absolu, mais c’est le montant le plus élevé récolté en un peu plus de sept ans. En janvier 2013, 8,21 milliards d’euros avaient été collectés, juste après deux relèvements du plafond de versement du livret.

Par cette nouvelle collecte importante, le Livret A confirme surtout un début d’année 2020 sur les chapeaux de roues.

Lire aussi Les Français inquiets remplissent leur livret A tandis que d’autres investissent en Bourse

Avec 4,13 milliards engrangés en janvier, 1,17 en février et 3,82 en mars, voilà que le Livret A a « gagné », en quatre mois, 13,47 milliards. Soit plus que sur toute l’année 2019… qui était déjà la troisième meilleure année de la décennie, comme le rappelle le graphique ci-dessus. On atteint ainsi presque le niveau de 2013 : 14,59 milliards d’euros avaient alors été récoltés de début janvier à fin avril.

Près de 2 milliards sur le LDDS, aussi

Avant son annonce officielle, cette collecte d’avril avait déjà été qualifiée, la semaine dernière, d’« historique » et d’« excessi[ve] » par Eric Lombard, directeur général de la CDC. Mais aussi de « logique », vu qu’il n’a pas été possible de « consommer normalement, puisque les magasins étaient fermés », a-t-il rappelé.

Livret A : taux historiquement bas, encours record


Sans surprise, dans ce contexte du mois d’avril très marqué par l’incertitude économique et sanitaire et les difficultés logistiques liées au confinement, ce placement à la fois liquide, sans risque de perte de capital et défiscalisé n’a donc, c’est peu dire, nullement souffert du taux de rémunération historiquement bas de ce placement, à 0,5 % net de prélèvements sociaux et d’impôt sur le revenu depuis le 1er février.

Rémunéré au même taux et bénéficiant des mêmes exonérations, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) enregistre également une collecte nette très élevée, à 1,93 milliard d’euros. Là aussi, il faut remonter à janvier 2013, à l’époque où il s’appelait encore simplement Livret de développement durable (LDD), pour trouver plus : 2,71 milliards. Au total, LDDS et Livret A abritent, fin avril, 428,2 milliards d’euros d’épargne de précaution.

Contribuer

Dans la même rubrique

Services

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.