Le partage de l'information

Par Publié le 03 avril 2000 à 17h31 - Mis à jour le 03 avril 2000 à 17h31

Temps de Lecture 4 min.

Article réservé aux abonnés

APRÈS la vague Internet, c'est la déferlante intranet qui s'abat sur le monde professionnel. Les entreprises sont de plus en plus intéressées par ce nouvel outil de communication interne qui leur permet de se décloisonner et de mettre l'information à la portée de tous en s'appuyant sur les technologies Internet. Mieux, elles en ont fait leur priorité. Selon la dernière enquête IT Survey, réalisée en 1999 par le cabinet d'études IDC auprès de 1 040 entreprises françaises de plus de 10 employés, la mise en place d'un intranet est devenu l'objectif numéro un, loin devant les applications d'entreprises de progiciels de gestion intégrée, de gestion de la chaîne logistique (supply chain management) et de gestion de la relation client (customer relationship management).

L'intranet est donc le nouveau chouchou des entreprises, et toujours selon IDC, 65 % des entreprises interrogées auront mis en place une application de ce type avant 2001. Pourquoi un tel engouement ? En théorie, l'intranet présente bien des avantages pour les entreprises. « Il leur permet d'informer, de fédérer, de former et de gagner en efficacité, explique Christelle Chappaz-Hans-Moevï, consultante au Cegos (Centre d'études générales et d'organisation scientifique), parce qu'il facilite l'extension du travail en équipe, la mise en commun des compétences et le management par projets. »

Dans la pratique, les entreprises n'en sont pas toujours là et, comme le confirme une étude réalisée en janvier dernier par l'Union des annonceurs (UDA) (« Internet, Intranet et communication corporate : état des lieux et perspective», avec un panel de 223 entreprises représentatives des 1 500 premières sociétés installées en France), 83,7 % des intranets ont pour objectif principal la diffusion d'information aux salariés.

L'intranet reste encore essentiellement un outil de circulation verticale de l'information, de la direction vers les employés. Le travail en groupe et l'échange de données ne sont pas encore vraiment entrés dans les habitudes des entreprises, même si des projets plus avancés voient le jour. « Les entreprises ont dépassé la première génération d'intranets, qui est celle de la communication via les messageries et l'agenda électronique, estime, de son côté, Pierre Faure, responsable Internet, intranet et e-business de Dassault Aviation. Elles en sont à la seconde génération, celle où l'intranet devient le système nerveux de l'entreprise et apporte toutes les informations nécessaires à la vie d'entreprise. Enfin, certaines ont atteint la troisième génération, celle de l'extranet, c'est-à-dire l'ouverture vers l'extérieur (clients, fournisseurs, administrations...). »

Il vous reste 51.74% de cet article à lire.

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.